" Choisir ses voisins est plus important que choisir sa maison ", dit un proverbe chinois. " L'essentiel des conflits de voisinage concerne des questions de mitoyenneté, les branches d'un arbre qui débordent, des crottes de chien, l'entretien de communs, du tapage..., explique Franco Gizzi, chef de projet en cohésion sociale pour la ville de Charleroi (cinq médiateurs pour 200.000 habitants). Il faut accepter qu'on puisse être une nuisance pour les autres. Je prends l'exemple de cette personne ne supportant plus sa petite voisine qui joue du piano. C'est pourtant mignon un enfant qui joue d'un instrument ! Sauf que le demandeur était préposé aux plaintes des voyageurs dans un aéroport. Il avait besoin de calme en rentrant chez lui après une longue journée stressante... "
...