Une grande maison lumineuse avec jardin et garage à Uccle, à proximité de l'école européenne ? Au moment où nous écrivons ces lignes, l'enchère pour cette habitation est de 418.000 €. La mise à prix était de 350.000 €. Cette annonce se trouve sur Biddit.be, soit la plateforme de vente en ligne des notaires belges. Quelque 1.100 biens ont été proposés depuis son lancement en septembre 2018.

"À l'heure actuelle, 1.150 études notariales en Belgique proposent environ 400 biens immobiliers. En moyenne, 75% des biens qui apparaissent sur la plateforme sont vendus",déclare Jan Sap, le directeur général de Fednot, la Fédération royale du notariat belge."Les candidats acquéreurs n'ont plus besoin de s'installer dans une salle des ventes pour participer à une vente publique,précise un communiqué.Les acheteurs potentiels peuvent enchérir sur la maison de leurs rêves via un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone."Cette évolution est logique : quatre acheteurs sur dix d'un bien immobilier ont moins de 35 ans.

Anonymat, rapidité

Outre embrasser l'air du temps, l'autre avantage de Biddit est son "anonymat tout au long du processus d'enchère, à la fois pour le vendeur que pour les enchérisseurs. Enfin, le plus offrant ne doit pas attendre trois à quatre mois avant de pouvoir emménager dans la maison achetée. Une fois le bien définitivement adjugé, l'acheteur dispose de six semaines pour payer le prix. Plus vite il paye, plus vite il peut emménager dans l'immeuble."