" C'est un retour à la situation d'avant la Première Guerre mondiale, racontait un directeur de Philips lors du lancement d'une tondeuse à barbe. Le port du masque à gaz avait contraint les hommes à se raser... La parenthèse s'est refermée trois générations plus tard. La barbe est redevenue dans la norme. " Pilosité de trois jours ou barbes sophistiquées, bien des hommes sont paradoxalement devenus plus coquets depuis qu'ils ne se rasent plus. Les barbiers se sont multipliés alors qu'ils avaient presque disparu. La cosmétique a aussi (ré)investi le secteur ...