Récemment de passage à l'aéroport de Copenhague, j'ai été frappé par le contraste saisissant entre deux offres. Dans la galerie commerçante, une agence de la Danske Bank proposait 7,35 couronnes danoises pour un euro. Dans le sens inverse, elle rachetait la couronne à 7,58 contre l'euro. Différence : 3 %. Normal pour ce qu'on appelle une commission de change, en tout cas lorsqu'il s'agit d'une transaction physique, en billets. Heureux le voyageur patient et lucide, qui a résisté à la tentation de se procurer des devises lo...