Il existe trois types de testaments : olographe, authentique et international. Ils ont la même force juridique - en d'autres termes, la même valeur - si ce n'est que c'est le dernier en date qui prime. Si, par exemple, le défunt a fait établir un testament authentique par son notaire un an avant son décès mais que, par la suite, il a rédigé un testament olographe, c'est ce dernier qui prévaut.
...