Le chauffage central au gaz permet à la fois de se chauffer et de produire de l'eau chaude. Aujourd'hui, la norme européenne Ecodesign impose, lorsqu'on remplace sa chaudière, d'opter pour une chaudière à condensation. Voici une petite analyse des points forts et points faibles d'un système au gaz.

Avantages

  • Écologique et économe en énergie : Non seulement, il émet ainsi moins de gaz à effet de serre lors de sa combustion, mais son transport et son stockage sont également plus respectueux de l'environnement.
  • Moins cher grâce aux primes : Les Régions proposent des primes pour remplacer ou installer une chaudière ou d'autres équipements de chauffage.
  • Pratique à installer : L'installation est rapide.
  • Excellent rendement : Selon Engie, une chaudière au gaz naturel à condensation permettrait jusqu'à 30% d'économies d'énergie par rapport à un système classique et serait totalement amortie, en moyenne, au bout de 7 à 10 ans.
  • Entretien bon marché : L'entretien des chaudières à combustible gazeux (gaz naturel, propane, butane) est requis tous les trois ans en Wallonie et à Bruxelles, et tous les deux ans en Flandre. Le coût de l'entretien varie entre 110 et 185 euros TVA comprise, selon le type de chaudière et de combustible.
  • Pas d'espace de stockage : Contrairement à la chaudière au mazout, la chaudière au gaz naturel ne nécessite pas d'une citerne pour y stocker le gaz.

Inconvénients

  • Toxique : Lors d'une combustion incomplète de gaz naturel, il est possible que du monoxyde de carbone (CO) se forme. Le CO est un gaz inodore et incolore qui est particulièrement toxique pour la santé. C'est d'ailleurs la première cause de décès par intoxication en Belgique.
  • Produit des gaz à effet de serre : Même s'il est moins polluant que d'autres combustibles, ses rejets sont tout de même loin d'être négligeables. Le gaz ne fait pas partie des énergies renouvelables.
  • Pas disponible partout : Toutes les communes ne sont pas forcément raccordées au gaz naturel.
Le chauffage central au gaz permet à la fois de se chauffer et de produire de l'eau chaude. Aujourd'hui, la norme européenne Ecodesign impose, lorsqu'on remplace sa chaudière, d'opter pour une chaudière à condensation. Voici une petite analyse des points forts et points faibles d'un système au gaz.