En dix ans, le nombre de malades de longue durée a augmenté de près de 70%. Les allocations qui leur sont consacrées représentent plus de 5 milliards d'euros. Cette hausse des malades de longue durée est un des principaux problèmes de la Sécurité sociale, ils représentent pas moins de 5% de la population âgée entre 20 et 64 ans.

L'ONSS explique cette augmentation par le vieillissement de la population, la suppression de certaines possibilités de mise à la retraite anticipée, comme la prépension, mais aussi la forte hausse du nombre de maladies psychosociales.