La guerre des parcmètres aura bien lieu

22/08/18 à 12:18 - Mise à jour à 12:19
Du Plusmagazine du 23/08/18

Des centaines d'horodateurs n'acceptent plus les pièces, est-ce légal ? Et s'il existe désormais une application pour éviter de payer son parking, la réplique des pouvoirs publics s'annonce terrible.

Le premier parcmètre de l'histoire a été installé à Oklahoma City en 1935. L'infernal concept a fait du chemin depuis, mais il est toujours aussi lucratif. Le marché du stationnement en rue rapporte gros. Une commune comme Schaerbeek touche en net (tous frais de gestion déduits donc) près de 4 millions d'euros grâce au stationnement en rue. Un horodateur moderne coûte près de 6.000 ?. Et pourtant, les bornes de parking se multiplient comme des petits pains. Les zones payantes s'étendent. Les riverains sont demandeurs d'horodateurs pour lutter contre les voitures " ventouses ". Les navetteurs, eux...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires