Elia va désormais, pour la deuxième fois en quelques mois, répercuter sur les consommateurs, ménages et PME, la forte hausse du coût du rachat des "certificats verts".

Pour un ménage moyen, qui consomme 3.500 kilowatts heures par an, la surcharge annuelle sera dès le 1er janvier de 58,5 euros. En moins de 10 ans, elle a été multipliée par plus de dix.

Etant donné que l'offre de "certificats verts" est trop importante, surtout en raison des politiques de soutien au photovoltaïque chez les particuliers, les prix baissent fortement. Les certificats se négocient donc parfois à moins de 60 euros et tout le monde se tourne ensuite vers Elia qui doit racheter ces certificats à 65 euros l'unité, en vertu d'une obligation fixée par un décret wallon.

Face à cette situation, Elia a demandé à la Creg, le régulateur fédéral du marché de l'énergie, de pouvoir augmenter ses tarifs.Une proposition de réforme du système de "certificats verts" a également été présentée au gouvernement wallon. Le dossier est actuellement à l'examen.

Elia va désormais, pour la deuxième fois en quelques mois, répercuter sur les consommateurs, ménages et PME, la forte hausse du coût du rachat des "certificats verts". Pour un ménage moyen, qui consomme 3.500 kilowatts heures par an, la surcharge annuelle sera dès le 1er janvier de 58,5 euros. En moins de 10 ans, elle a été multipliée par plus de dix. Etant donné que l'offre de "certificats verts" est trop importante, surtout en raison des politiques de soutien au photovoltaïque chez les particuliers, les prix baissent fortement. Les certificats se négocient donc parfois à moins de 60 euros et tout le monde se tourne ensuite vers Elia qui doit racheter ces certificats à 65 euros l'unité, en vertu d'une obligation fixée par un décret wallon. Face à cette situation, Elia a demandé à la Creg, le régulateur fédéral du marché de l'énergie, de pouvoir augmenter ses tarifs.Une proposition de réforme du système de "certificats verts" a également été présentée au gouvernement wallon. Le dossier est actuellement à l'examen.