La pension complémentaire est généralement versée sous forme de capital. Sur ce capital, vous payez des impôts et des déductions sociales. Le taux d'imposition va dépendre du moment où vous prenez votre retraite. Si vous n'avez pas encore une carrière complète ou si vous avez moins de 65 ans (l'âge légal actuel de la retraite), vous payez 16,5 % sur la partie constituée par les cotisations de l'employeur. Si vous cessez de travailler à 65 ans (ou après 45 ans de carrière), vous payez 10 % sur cette partie. Vous payez 10 % sur la partie constituée par les cotisations des salariés.

Ensuite, vous payez également la taxe d'habitation.

Mais ce n'est pas tout. Le capital de votre pension complémentaire est converti en une rente fictive, qui est alors ajoutée au montant brut de votre pension légale. Cette conversion permet de vérifier si vous atteignez la limite au-delà de laquelle vous payerez une cotisation de solidarité de maximum 2 %. Vous ne payez cette cotisation que sur votre pension légale, et non sur votre pension complémentaire.

Votre pension complémentaire ne peut pas être incluse dans la cotisation de solidarité, mais avec la conversion en rente fictive, vous dépassez souvent la limite de votre pension légale. Résultat ? Cette dernière sera alors soumise à une cotisation de solidarité maximale de 2 %. En additionnant au fur et à mesure les "petits" montants que vous devez payer pour cette cotisation, vous arrivez au final à une somme considérable après 20 ans ou plus.

Ou, comme l'a fait remarquer un lecteur : "Tous les mois, l'Etat puise petit à petit dans le montant net de votre pension complémentaire. Dans notre cas, notre montant net a disparu après 10 ans de pension".

Tout dépend bien sûr du montant de votre pension complémentaire.

Les montants limites pour la cotisation de solidarité :

Montant mensuel brut total des pensions au taux isolé compris entre :Cotisation de solidarité :
0,01 EUR et 2 594,45 EUR0
2 594,46 EUR et 2 674,68 EUR(montant brut - 2 594,45) x 0,5
2 674,69 EUR et 2 873,57 EURmontant brut x 0,015
2 873,58 EUR et 2 903,51 EUR(montant brut - 2 873,57) x 0,5 + 43,10
à partir de 2 903,52 EURmontant brut x 0,02

Source : https://www.sfpd.fgov.be/fr/paiement/brut-net#solidarite

La pension complémentaire est généralement versée sous forme de capital. Sur ce capital, vous payez des impôts et des déductions sociales. Le taux d'imposition va dépendre du moment où vous prenez votre retraite. Si vous n'avez pas encore une carrière complète ou si vous avez moins de 65 ans (l'âge légal actuel de la retraite), vous payez 16,5 % sur la partie constituée par les cotisations de l'employeur. Si vous cessez de travailler à 65 ans (ou après 45 ans de carrière), vous payez 10 % sur cette partie. Vous payez 10 % sur la partie constituée par les cotisations des salariés.Ensuite, vous payez également la taxe d'habitation. Mais ce n'est pas tout. Le capital de votre pension complémentaire est converti en une rente fictive, qui est alors ajoutée au montant brut de votre pension légale. Cette conversion permet de vérifier si vous atteignez la limite au-delà de laquelle vous payerez une cotisation de solidarité de maximum 2 %. Vous ne payez cette cotisation que sur votre pension légale, et non sur votre pension complémentaire.Votre pension complémentaire ne peut pas être incluse dans la cotisation de solidarité, mais avec la conversion en rente fictive, vous dépassez souvent la limite de votre pension légale. Résultat ? Cette dernière sera alors soumise à une cotisation de solidarité maximale de 2 %. En additionnant au fur et à mesure les "petits" montants que vous devez payer pour cette cotisation, vous arrivez au final à une somme considérable après 20 ans ou plus.Ou, comme l'a fait remarquer un lecteur : "Tous les mois, l'Etat puise petit à petit dans le montant net de votre pension complémentaire. Dans notre cas, notre montant net a disparu après 10 ans de pension".Tout dépend bien sûr du montant de votre pension complémentaire. Les montants limites pour la cotisation de solidarité :Source : https://www.sfpd.fgov.be/fr/paiement/brut-net#solidarite