La Belgique compte 1.371.667 inactifs dans la catégorie 25-64 ans. Il s'agit principalement de gens bénéficiant de l'assurance-maladie, de prépensionnés ou de bénéficiaires de revenus d'intégration sociale. "C'est six fois plus que le nombre officiel de chômeurs", souligne Stijn Baert de l'UGent. "Si nous voulons maintenir la viabilité de la sécurité sociale, il faut activer ce groupe".

Il invite les autorités à ne plus seulement se concentrer sur les chômeurs "qui ne représentent que la pointe de l'iceberg" mais à se concentrer pleinement sur le groupe beaucoup plus large des "personnes inactives".

La Belgique compte 1.371.667 inactifs dans la catégorie 25-64 ans. Il s'agit principalement de gens bénéficiant de l'assurance-maladie, de prépensionnés ou de bénéficiaires de revenus d'intégration sociale. "C'est six fois plus que le nombre officiel de chômeurs", souligne Stijn Baert de l'UGent. "Si nous voulons maintenir la viabilité de la sécurité sociale, il faut activer ce groupe". Il invite les autorités à ne plus seulement se concentrer sur les chômeurs "qui ne représentent que la pointe de l'iceberg" mais à se concentrer pleinement sur le groupe beaucoup plus large des "personnes inactives".