Environ 2,5 millions de Belges épargnent leur retraite, selon Assuralia, l'association professionnelle des compagnies d'assurance. Un peu plus de la moitié optent pour une assurance épargne-pension à taux fixe (branche 21). Cette formule a généré un rendement moyen de 3,5 % au cours des dix dernières années sans risque de détérioration de la valeur du crédit accumulé.

La plupart des épargnants disposant d'une assurance épargne-pension se situent dans la tranche d'âge des 45 à 65 ans. Dans le secteur de l'épargne-pension, environ la même proportion d'hommes et de femmes épargnent pour leur pension. La cotisation moyenne s'élève à 745 euros, tandis que la moitié environ des épargnants paient la cotisation déductible maximale. Ce montant s'élèvait à 940 euros en 2017. Depuis 2018, vous avez le choix : soit vous déposez jusqu'à 960 euros et bénéficiez d'une réduction d'impôt de 30%, soit vous déposez 1230 euros et bénéficiez d'une réduction d'impôt de 25%.

Deux types d'assurance

Si vous souscrivez une assurance épargne-pension, vous avez le choix entre 2 types de contrats d'assurance :

  • Soit vous avez droit à un taux d'intérêt annuel fixe sur tous vos dépôts. Il s'agit d'un contrat de la branche 21.
  • Soit l'assureur ne vous garantira pas un taux d'intérêt annuel fixe, mais vous recevrez le produit des placements que l'assureur fera avec votre argent. Il s'agit d'un contrat de la branche 23. Elle comporte des risques parce qu'elle peut rapporter beaucoup plus mais aussi beaucoup moins à long terme qu'un contrat de la branche 21.

La plupart des assurances d'épargne-pension sont des contrats de la branche 21.

Intérêt garanti et participation aux bénéfices

La date de fin du contrat est fixée. C'est habituellement lors de votre 65e anniversaire. Le taux d'intérêt minimum est également fixé à l'avance. Si la compagnie d'assurance réalise des bénéfices suffisants, elle peut vous en donner une part sous forme de participation aux bénéfices. Ainsi, vous récupérerez vos dépôts à la date de fin, avec en plus l'intérêt minimum garanti et une éventuelle participation aux bénéfices.

Garantie

L'assurance épargne-pension sous la forme d'un contrat de la branche 21 est garantie par le Fonds de garantie. En cas de faillite d'un assureur, la Caisse veillera à ce que l'assuré récupère son argent, au moins jusqu'à 100 000 euros par assuré et par compagnie d'assurance, pour l'ensemble des contrats de votre branche 21. Cette garantie ne s'applique pas si vous optez pour un fonds d'épargne-pension auprès de la banque.

Un échange ?

Compte tenu de la tendance actuelle, où la formule d'assurance rapporte plus que les fonds, on peut se demander s'il ne vaudrait pas mieux passer à une formule d'assurance. Mais il n'est pas possible de transférer votre capital accumulé dans un fonds à une police d'assurance. Si vous avez opté pour un fonds d'épargne-pension, vous pouvez passer à un autre fonds (au sein de la même banque ou non), par exemple lorsque que vous souhaitez investir de manière plus défensive à un certain âge.