" Nous avons neuf mois de vie privée avant de naître, ça devrait nous suffire ! ", s'amuse Heathcote Williams, poète et acteur britannique. Mais on ne rigole plus avec la vie privée. Dans un monde ultraconnecté ou chaque personne est fichée informatiquement, l'utilisation des données des citoyens est soumise à une réglementation de plus en plus stricte. Un règlement européen sur la protection des données (RGPD) entre en vigueur ce 25 mai 2018 partout en Europe, et donc en Belgique. Ses grandes lignes ? Les entreprises de toutes tailles, les associations, les administrations et les partis politiques, entre autres, sont tenus de demander le consentement explicite de ceux qui se retrouvent dans leurs banques de données. Les citoyens peuvent en parallèle réclamer les dossiers qui contiennent leurs données. Et même exiger de les modifier ou de les supprimer en cas d'abus. Des sanctions sont prévues.
...