Les ménages belges ont consacré l'an dernier 18,1% de leur budget aux produits alimentaires, aux boissons et au tabac, contre 16% en 2018. Un effet de la crise du coronavirus et des différents confinements imposés à la population. La plus grande partie du budget, 31,8%, est par ailleurs dédiée au logement (loyer, eau, énergie, entretien et autres frais), ressort-il des nouveaux chiffres de Statbel, l'office belge de statistique, établis sur la base d'une enquête auprès de 6.000 ménages.

Sur une période de cinq ans, le prix moyen après inflation a augmenté de +27,2% en Flandre et de +21% en Wallonie. Albert Frère avait flairé le filon. Les jeunes agriculteurs angoissent.

City-trip, vacances en famille ou voyage solo, les vacances se rapprochent à grands pas et l'heure est aux derniers préparatifs. Une question néanmoins vous taraude : comment allez-vous payer sur place? Voici les solutions les moins chères.

Quatre Belges sur 10 choisissent désormais des produits financiers autres que leur maigre compte d'épargne. Mais beaucoup n'osent pas franchir le cap par manque d'informations. Le secteur de la finance et celui des assurances lancent donc une campagne.

Au cours de ces trois dernières années, ce sont 830.000 investisseurs belges qui ont effectué des millions de transactions en bourse. Un chiffre en constante augmentation. Le nombre d'investisseurs a d'ailleurs plus que doublé durant les trois premiers mois de l'année 2021.

La crise du covid a poussé beaucoup de Belges dans la précarité financière, en ce compris des personnes qui n'étaient pas encore en difficulté. Le Conseil des ministres du gouvernement fédéral a donc décidé de prolonger une série de mesures de soutien économique en vigueur, du 30 juin au 30 septembre.

20 nouveaux codes font leur apparition dans la déclaration d'impôt 2021 en raison de la crise du coronavirus, a indiqué le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V). Les critères pour recevoir une proposition de déclaration simplifiée ont en outre été durcis.