Oui, bien sûr, Donald Trump est imprévisible, donc dangereux. Ses fameux tweets, plus de 3.000 depuis son investiture en janvier 2017, ont à maintes reprises suscité l'étonnement, la colère ou l'effroi. Ceci sied assez mal à son statut de président des Etats-Unis et alimente dès lors la méfiance. De plus, sa volonté de protéger les produits américains en dressant des barrières douanières finira par se retourner contre son pays, avertissent nombre d'économistes. Sa colère à l'encontre de Harley-Davidson est peut-être significative à cet égard. Pourquoi a-t-il in...