Non monsieur l'agent, je me grattais l'oreille. Je ne téléphonais pas en conduisant ! Le désir de contester un PV est proportionnel à la frustration d'avoir reçu une amende. " Si j'ai un seul conseil à donner, c'est de bien vérifier si la procédure en justice ne va pas vous coûter plus cher que l'amende. Par contre, si vous avez assurance protection juridique, le jeu peut en valoir la chandelle ", lance un avocat spécialisé en droit du roulage. Un conseil qui vaut de l'or. Ne pas accepter la perception immédiate, contester l'amende donc, c'est envoyer l'affaire au Parquet. Si ce dernier rejette la contestation, l'amende sera majorée de 33 %. Quant à ceux qui ne payent pas leur " prune " dans les temp...