Et si Bob était responsable d'un accident ?

04/12/18 à 11:24 - Mise à jour à 11:23

Source: Plusmagazine

Avec "Bob = 100% sobre!", la quinzième campagne de Bob est lancée. L'accent est donc mis sur le sens original du concept de Bob: boire et conduire ne vont pas de pair. Mais que faire si Bob lui-même a un accident ?

Et si Bob était responsable d'un accident ?

© DR

Assuralia (l'association professionnelle des compagnies d'assurance) célèbre les 15 ans de campagnes de Bob.Le "concept Bob" existe depuis 1995 et était une initiative de l'Institut Vias (l'ancien institut de la sécurité routière) et des brasseurs belges. Nous connaissons Bob comme l'homme/femme sympathique qui ne boit pas d'alcool et ramène ses amis à la maison en toute sécurité. "Bobber" est même devenu un verbe. Cette campagne de fin d'année a pour slogan "Bob : 100% sobre!" et veut souligner le fait que les responsables ne boivent pas d'alcool.

Une campagne efficace de Bob est toujours accompagnée de contrôles d'alcoolémie. Jusqu'à la fin du mois de janvier, ces contrôles sont nombreux et possibles à tout moment. L'année dernière, plus de 400 000 conducteurs ont été soumis à un pré-test ou à un alcootest. Du 11 au 14 janvier, les services de police organisent le fameux "week-end sans alcool au volant".

Que risque Bob en cas d'accident ?

Mais quels risques Bob prend-il lui-même? Et s'il cause un accident? S'il est au volant de sa propre voiture, il a une assurance de responsabilité civile. Les dommages physiques causés aux victimes (dans sa voiture ou dans d'autres véhicules impliqués) sont couverts par son assurance voiture RC. Mais ses propres dommages physiques ne seront pas couverts. Il peut prendre une assurance de conducteur pour cela (comme n'importe quel autre conducteur).

Mais supposons que Bob conduise la voiture de quelqu'un d'autre. Il doit d'abord vérifier la situation de l'assurance du véhicule avec lequel il conduit. Après tout, en tant que conducteur, il est responsable des dommages qu'il inflige à la voiture avec laquelle il conduit. Si vous êtes Bob et que vous conduisez avec la voiture de quelqu'un d'autre, assurez-vous d'abord de vérifier si cet omnium est assuré (les dommages éventuels sont également couverts). Il doit donc s'agir d'un "omnium plus" et non d'un "mini omnium". Il est également possible que le contrat d'assurance de la voiture (conduite par Bob ou de sa propre voiture) bénéficie d'une "garantie Bob".Cette garantie couvre les dommages matériels causés par Bob s'il est responsable de l'accident.L'assurance familiale de Bob lui-même peut également être assortie d'une telle garantie.

Et si la voiture qui conduit Bob n'est pas assurée du tout? Depuis 2017, la loi a changé sur ce point. Si vous conduisez le véhicule non assuré d'un ami et que vous causez un accident, vous ne pourrez plus être tenu responsable, c'est au propriétaire de s'assurer que le véhicule est bien assuré.

Nos partenaires