Épargne pension et long terme : Les montants augmentent dès janvier 2019

18/12/18 à 10:30 - Mise à jour à 09:27

Source: Plusmagazine

Les contribuables pourront probablement épargner jusqu'à 980 € de prime maximale en 2019 avec un avantage fiscal de 30% (ancien régime) ou jusqu'à 1.260 € avec un avantage fiscal de 25% (nouveau régime).

Épargne pension et long terme : Les montants augmentent dès janvier 2019

© Getty Images/iStockphoto

Assuralia, l'union professionnelle des entreprises d'assurances, vient de communiquer les avantages fiscaux des assurances-vie individuelles qui seront probablement d'application dès le 1er janvier 2019.

Le montant maximal pris en considération pour l'avantage fiscal correspondant à 30 % des primes versées dans le cadre d'une assurance épargne-pension, va passer de 960 € à 980 €. Pour ceux qui désirent verser une prime plus élevée, laquelle ne donne toutefois droit qu'à un avantage fiscal de 25 %, le plafond devrait augmenter de 1.230 € à 1.250 ou 1.260 € en 2019. En ce qui concerne les assurances sur la vie entrant en ligne de compte pour les avantages fiscaux accordés dans le cadre de "l'épargne à long terme", le plafond passerait de 2.310 € à 2.350 €.

Comprendre les différences entre épargne-pension et à long terme

Comme vous pourrez le lire ici où nous détaillons les différences entre l'épargne-pension et l'épargne à long terme, il est aussi important de souligner que l'épargne-pension et l'épargne à long terme sont totalement cumulables. De quoi combiner les avantages fiscaux des deux formules tout en augmentant son capital-pension.

45-65 ans

Vous apprendrez aussi en cliquant ici que 2,5 millions de Belges environ (deux tiers de la population active) ont une épargne-pension. Cette formule a généré un rendement moyen de 3,5 % au cours des dix dernières années sans risque de détérioration de la valeur du crédit accumulé. La plupart des personnes disposant d'une assurance épargne-pension se retrouvent dans la catégorie d'âge 45-65 ans.

Mais attention, en 2019 comme en 2018, il faudra encore jouer de la calculette pour éviter un piège fiscal. Si les plafonds changent un peu, le piège demeure. À lire ici.

Les trois piliers de la pension

  • Le 1er pilier : c'est la pension légale, celle payée par l'Etat.
  • Le deuxième pilier : des travailleurs disposent d'une pension complémentaire constituée par le biais de leur employeur.
  • Le troisième pilier : le Belge peut se constituer lui-même une pension complémentaire. Pour ce faire, il peut recourir à l'épargne-pension et/ou l'épargne à long terme. Avantages fiscaux à la clef.

En savoir plus sur: