En matière d'héritage, beaucoup de gens ignorent que, hors procédures classiques - acceptation pure et simple, acceptation sous bénéfice d'inventaire et renonciation (voir encadré) -, il existe également ce qu'on appelle l'acceptation tacite. C'est le cas lorsque l'héritier pose, involontairement, certains actes pouvant être interprétés comme une acceptation de l'héritage. Ce qui peut avoir de lourdes conséquences.
...