Pour les dons faits en 2020, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt de 60% du montant versé, soit 24 euros pour 40 euros versés (le montant minimum du don pour avoir droit à la réduction d'impôt). Avant, vous en récupériez 45%. Vous n'êtes pas obligé de faire un don de ce montant minimum de 40 euros en une fois, vous pouvez également le faire de manière échelonnée sur l'année, par prélèvement automatique ou par ordre permanent. Il y a également un montant maximum déductible d'impôts : le montant des dons pour lesquels vous demandez une réduction d'impôt ne peut pas dépasser 20% de votre revenu net total et ne peut pas dépasser 397 850 euros (exercice d'imposition 2021 - revenu 2020).

En outre, seuls les dons effectués auprès d'organisations agréées peuvent donner droit à une réduction d'impôt. Il s'agit soit d'organisations désignées expressément dans la loi, soit d'organisations agréées par le ministre des finances.

Plateforme de paiement en ligne

Jusqu'à présent, les dons effectués via une plateforme de paiement en ligne, telle que PayPal, Mollie ou Stripe, ne bénéficiaient pas d'une réduction d'impôt. Après tout, pour avoir droit à une réduction d'impôt, le paiement devait être réalisé directement auprès de l'organisation agréée. En 2019, la loi a changé. Désormais, sous certaines conditions, vous pouvez également bénéficier d'une réduction d'impôt pour un don en ligne réalisé via une plateforme de paiement. Dans tous les cas, l'organisation agréée à laquelle le don en ligne est fait doit délivrer une décharge pour que le don puisse bénéficier d'une réduction d'impôts.

Également en nature

Autre nouveauté : sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d'un avantage fiscal pour les dons en nature. C'était déjà exceptionnellement le cas pour les oeuvres d'art, par exemple. Mais dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, d'autres possibilités s'ajoutent :

  • certains dons en nature, matériels médicaux ou produits utiles dans la lutte contre la pandémie COVID-19, faits à certaines institutions entre le 01/03/2020 et le 30/06/2020 ;
  • les dons d'ordinateurs faits entre le 01/03/2020 et le 31/12/2020 aux écoles établies en Belgique.

Conseil pour votre déclaration d'impôts : normalement, le montant de votre don est déjà mentionné dans votre déclaration d'impôts sur Tax-on-web ou dans votre proposition de déclaration simplifiée, mais pas toujours. Vérifiez donc si le montant est mentionné dans votre déclaration d'impôts.

Vous trouverez plus d'informations concernant les conditions dans lesquelles vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt sur finances.belgium.be/fr/particuliers/avantages_fiscaux/dons.

Pour les dons faits en 2020, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt de 60% du montant versé, soit 24 euros pour 40 euros versés (le montant minimum du don pour avoir droit à la réduction d'impôt). Avant, vous en récupériez 45%. Vous n'êtes pas obligé de faire un don de ce montant minimum de 40 euros en une fois, vous pouvez également le faire de manière échelonnée sur l'année, par prélèvement automatique ou par ordre permanent. Il y a également un montant maximum déductible d'impôts : le montant des dons pour lesquels vous demandez une réduction d'impôt ne peut pas dépasser 20% de votre revenu net total et ne peut pas dépasser 397 850 euros (exercice d'imposition 2021 - revenu 2020).En outre, seuls les dons effectués auprès d'organisations agréées peuvent donner droit à une réduction d'impôt. Il s'agit soit d'organisations désignées expressément dans la loi, soit d'organisations agréées par le ministre des finances.Jusqu'à présent, les dons effectués via une plateforme de paiement en ligne, telle que PayPal, Mollie ou Stripe, ne bénéficiaient pas d'une réduction d'impôt. Après tout, pour avoir droit à une réduction d'impôt, le paiement devait être réalisé directement auprès de l'organisation agréée. En 2019, la loi a changé. Désormais, sous certaines conditions, vous pouvez également bénéficier d'une réduction d'impôt pour un don en ligne réalisé via une plateforme de paiement. Dans tous les cas, l'organisation agréée à laquelle le don en ligne est fait doit délivrer une décharge pour que le don puisse bénéficier d'une réduction d'impôts.Autre nouveauté : sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d'un avantage fiscal pour les dons en nature. C'était déjà exceptionnellement le cas pour les oeuvres d'art, par exemple. Mais dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, d'autres possibilités s'ajoutent : Conseil pour votre déclaration d'impôts : normalement, le montant de votre don est déjà mentionné dans votre déclaration d'impôts sur Tax-on-web ou dans votre proposition de déclaration simplifiée, mais pas toujours. Vérifiez donc si le montant est mentionné dans votre déclaration d'impôts.Vous trouverez plus d'informations concernant les conditions dans lesquelles vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt sur finances.belgium.be/fr/particuliers/avantages_fiscaux/dons.