Ce que vous faites dans votre appartement ne regarde que vous, du moins en grande partie. Il en va évidemment tout autrement des parties communes pour lesquelles vous devez tenir compte de l'avis des autres propriétaires. L'acte de base du bâtiment vous permet de distinguer parties communes et parties privatives. Pour ce qui est du hall d'entrée, du couloir, de l'escalier et de l'accès au parking, pas de doute : ce sont des parties communes.
...