" La tirette, la belle affaire ! Elle est censée fluidifier le trafic, mais certains conducteurs pensent que c'est un passe-droit. Ils arrivent à vive allure et se rabattent sans se préoccuper des autres usagers ", raconte Jean-Luc. Il fait partie de ces milliers d'automobilistes qui se retrouvent au quotidien dans les bouchons. Le principe de la tirette ou de la fermeture éclair est imposé aux endroits où une bande de circulation est interrompue, par exemple lors du passage de 3 à 2 bandes de circulation ou avant un chantier. Le Code de la route, depuis 2014 (!), oblige chaque véhicule à s'intercaler l'un après l'...