Calculer les frais d'un achat immobilier

19/09/18 à 12:20 - Mise à jour à 11:29

Source: Plusmagazine

Il est possible de calculer les frais d'acte d'achat d'une habitation sur le site des notaires. Une idée du budget supplémentaire à prévoir.

Calculer les frais d'un achat immobilier

© Getty Images/iStockphoto

Vous achetez une maison à 200.000 € ? Il faudra ajouter des frais en plus du prix de vente annoncé. Ils sont de l'ordre de 29.000 € en Wallonie, par exemple. Sur www.notaire.be/calcul-de-frais, les notaires mettent à disposition de tous un module de calcul.

Piqûre de rappel : outre les honoraires du notaire, l'achat d'un bien immobilier entraîne une série de frais, dont les droits d'enregistrement. Le module les calcule en prenant compte, si besoin, des réductions et abattements.

Les montants obtenus ne sont par ailleurs qu'indicatifs. Ils doivent être adaptés au cas par cas, en fonction de la complexité du dossier et des formalités requises. Il reste dès lors essentiel de s'adresser à son notaire pour avoir une idée précise du coût de l'opération envisagée. Car il faut tenir compte d'un ensemble des paramètres comme les biens immobiliers déjà en possession.

Des frais importants à prendre en compte !

Si, jadis, il était encore possible d'obtenir un financement de 120% du prix d'achat d'une habitation (pour payer les frais de notaires et des rénovations), ce pourcentage est descendu jusqu'à 80% à l'heure actuelle. En conséquence, une personne qui achète un bien devra disposer de fonds propres. Les conditions du crédit se sont effectivement durcies. Il apparaît que les personnes qui achètent une habitation investissent en moyenne 50.000 € de leur poche. Dans certains cas, en particulier pour les jeunes, l'aide de la famille devient essentielle. À défaut, il faut revoir ses ambitions à la baisse ou reporter son projet le temps de se constituer un bas de laine pour, au minimum, payer les frais de notaire. Les agents immobiliers ont d'ailleurs constaté, ces dernières années une hausse des ventes qui échouent en raison d'un refus de crédit.

En savoir plus sur:

Nos partenaires