Pour la majorité des Belges, le logement personnel représente l'essentiel du patrimoine, confirmait l'étude publiée au printemps par la Banque nationale. Ceci n'a rien d'étonnant quand on sait que plus de 70 % des Belges sont propriétaires de leur logement. Très élevée depuis deux générations, cette proportion aurait cependant un peu régressé ces dernières années. En soi, ce n'est pas un signe de paupérisation de la population. A preuve : on compte plus de 90 % de propriétaires dans la pauvre Roumanie et moins de 50 % dans la riche Allemagne ! Il n'empêche : ne faud...