6 questions juridiques sur les applications médicales

19/09/18 à 09:30 - Mise à jour à 09:25
Du Plusmagazine du 23/08/18

La santé mobile ou m-Santé a le vent en poupe. D'un point de vue médical, le progrès est énorme. Mais qu'en est-il de la sécurité, du remboursement, du respect de la vie privée et de la responsabilité ?

Surveiller son rythme cardiaque, enregistrer son taux de sucre, mesurer sa tension artérielle, ... Les app stores proposent aujourd'hui plus de 120.000 applications médicales en ligne. Le concept de santé mobile englobe toutes les applications médicales et de santé sur appareils mobiles (GSM, smartphone, tablette, technologie wearable et insidable). Ces applications permettent une interaction entre le médecin et son patient, n'importe où, à toute heure du jour et de la nuit. Les applications médicales comme Fibricheck ou MoveUP, poursuivent un objectif médical mais il existe aussi quantité d'applications bien-être comme Fitbit et 8Fit axées sur le mode de vie, le bien-être et le coaching personnel de l'utilisateur. Ces dispositifs tiennent, eux, davantage du gadget.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires