1. Isoler sa boîte aux lettres. Cela concerne les anciennes maisons de ville avec une boîte aux lettres intégrée dans une porte d'entrée ou un mur adjacent. Quand les publicités ou une grosse enveloppe sont coincées dans le clapet, c'est le courant d'air glacial assuré. Que faire? Installer une brosse de calfeutrage adhésive qui ne coûte que +/- 15€.
...

1. Isoler sa boîte aux lettres. Cela concerne les anciennes maisons de ville avec une boîte aux lettres intégrée dans une porte d'entrée ou un mur adjacent. Quand les publicités ou une grosse enveloppe sont coincées dans le clapet, c'est le courant d'air glacial assuré. Que faire? Installer une brosse de calfeutrage adhésive qui ne coûte que +/- 15€. 2. Placer des bas de porte. Un petit espace entre la porte d'extérieur et le carrelage est apparent? Gare à la déperdition énergétique ! Il existe désormais des bas de porte à usage intensif en silicone qui s'installent aisément grâce une bande adhésive (ou des bandes de calfeutrage fonctionnant selon le même principe). Le prix? Une quinzaine d'euros aussi. Un bon investissement quand on sait qu'une porte mal isolée entraîne une déperdition thermique constante et augmente significativement les dépenses de chauffage. 3. Rideau isolant. Toutes les habitations ne sont pas encore équipées de vitrages (assez) isolants. Placez-vous près d'une telle fenêtre, et vous frissonnerez... Astuce simple de transition: installez des rideaux isolants thermiques. Ils sont équipés de doublures en "polaire" qui atténuent les effets désagréables du froid. À titre purement indicatif, nous avons trouvé de tels rideaux (haut. 180 x larg. 140 cm) à une cinquantaine d'euros sur un célèbre site de vente par correspondance. 4. La plaque derrière le radiateur. Vous préférez chauffer l'espace dans lequel vous vivez? Une plaque de type aluminium placée derrière le radiateur permet de renvoyer 90% de la chaleur vers le centre de la pièce au lieu de chauffer le mur pour rien. Un rouleau isolant radiateur ne coûte que 6€ dans les magasins de bricolage pour une économie estimée à 100€ par an! 5. Isoler son ballon d'eau chaude. S'il n'est pas isolé, il est conseillé d'entourer son boiler d'au moins 10 cm de laine minérale. Cette isolation réduit les pertes de chaleur. Test-Achats a estimé que l'investissement en laine de verre et en ruban aluminium est compris entre 25 et 50€. Par contre, l'économie réalisée sera de de 150 à 250€ par an! 6. Couvrir vos conduites. Si vous avez encore des tuyauteries d'eau chaude/chauffage apparentes, c'est le moment ou jamais de les isoler. La technique est aisée: il suffit de "clipser" des tuyaux isolants en mousse et de faire les jonctions avec un ruban spécifique. L'investissement sera de maximum 50€. L'économie réalisée sera aussi de 50€, mais répétée chaque année.