Le système du crédit-temps est sous pression. Fini, l'année sabbatique avec allocation mensuelle pour faire le tour du monde ! Désormais, on doit avoir un motif pour interrompre sa carrière ou alléger son horaire. Les conditions pour bénéficier du crédit-temps fin de carrière, elles, sont de plus en plus strictes. Ce n'est pas le cas des congés thématiques, dont le congé parental. Vous pouvez le prendre plus longtemps, de façon plus flexible, jusqu'aux 12 ans de l'enfant. Bonne nouvelle pour les 50+, de plus en plus nombreux à opter pour un congé parental.
...