Et si Dr Google n'était pas notre ami ?

En cas de pépin de santé, près d'un tiers des patients belges cherchent des informations sur internet, afin d'essayer de poser eux-mêmes un diagnostic. Problème : pour une majorité de médecins, ce réflexe est susceptible d'entraver la relation de confiance entre soignants et patients. Et, in fine, de nuire à la qualité des soins.

Les Belges reportent de plus en plus des soins de santé pour des raisons financières

Selon un focus du dernier baromètre Confiance & Bien-être de Solidaris, quatre personnes sur 10 en Wallonie et à Bruxelles ont déjà renoncé à des soins de santé pour raisons financières. Si tous les soins connaissent la même tendance (+4 points de pourcentage en quatre ans), les visites chez les médecins spécialistes sont particulièrement concernées (+7,9pp).

Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters de Plusmagazine.be