Une majorité des plus de 50 ans modifient leur habitat en prévision de l'avenir

17/04/13 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Il ressort d'une enquête exclusive qui parait aujourd'hui dans Plus Magazine, que 58 % des 50+ modifient leur habitat ou pensent à le faire, afin de rester indépendants aussi longtemps que possible. Une rénovation de l'habitation est la mesure la plus populaire (40 %). " Je suis désormais tranquillisé pour plus tard et j'ai enfin du temps pour faire ce que j'aime "est le mot d'ordre.

Une majorité des plus de 50 ans modifient leur habitat en prévision de l'avenir

Rénover pour l'avenir

Les rénovations sont les plus populaires, sachant que 40 % des plus de 50 ans qui ont décidé d'entreprendre une démarche concrète rénovent leur propre habitation. " Nous souhaitons continuer à vivre en autonomie en restant dans notre environnement ", explique une des personnes interviewée. Rénover son habitation en appliquant de façon aussi stricte que possible tous les principes d'accessibilité offre en outre l'avantage d'être un excellent investissement pour l'avenir.

La cohabitation est la nouvelle tendance

Chose frappante, les plus de 50 ans optent de plus en plus pour l'habitat groupé ou l'habitation kangourou. Ils ne sont pas opposés à la formule d'un village de seniors. C'est surtout la combinaison du respect de leur vie privée et d'une aide réciproque qui leur plaît dans ces trois formules. " Nous pouvons continuer à habiter dans l'habitation que nous aimons tout en respectant la vie privée de chacun ", déclarent Florent et Annie, qui ont transformé leur maison en habitation kangourou pour eux-mêmes, leur fille et leur beau-fils. " Nous partageons la machine à la laver, le congélateur et le sèche-linge. "

Pas vieux

Pour la rédactrice en chef de Plus Magazine, Anne Vanderdonckt, les plus de 50 ans ont à coeur de rester indépendants. " Les 50 + adaptent leur habitation durant cette phase de leur existence en pensant à plus tard. Ils ne se sentent pas vieux et veulent rester indépendants, mais dans une habitation adaptée à leur besoins futurs. "

Encore quelques chiffres importants issus de l'enquête:

  • 58% vont déménager ou y pensent
  • 34% des Belges de 50 ans et plus ont entrepris des démarches concrètes en vue d'assurer le plus longtemps possible leur autonomie.
  • 40% de ceux ayant entrepris des démarches ont fait des transformations.
  • 29% ont déménagé pour vivre dans un appartement ou une maison plus petite.
  • 11% ont préféré construire du neuf.
  • 24% envisagent d'entreprendre des démarches concrètes en vue d'assurer le plus longtemps possible leur autonomie.
  • 33% des personnes envisageant des démarches futures songent à faire des travaux pour transformer leur maison.
  • 33% comptent emménager dans un appartement ou une maison plus petite.
  • 10% songent à investir dans un appartement service.
  • 6,5% seraient prêts à déménager pour vivre dans l'une ou l'autre forme de village pour seniors.
  • 50% des personnes qui n'ont rien fait ou disent ne vouloir rien faire assurent que leur logement actuel suffit.
  • 29% se sentent encore trop jeunes pour adapter leur logement actuel.

5.348 personnes de plus de 50 ans ont participé à cette enquête.

Nos partenaires