Une haleine de chacal ... chez les animaux aussi !

10/02/16 à 13:17 - Mise à jour à 13:17

La mauvaise haleine n'est pas un problème propre à l'homme ou au chacal ! Les chiens et chats peuvent également être confrontés à ce souci d'hygiène, bien qu'il ne semble pas les déranger autant que leur maître ! Les causes sont diverses et les solutions variées.

Une haleine de chacal ... chez les animaux aussi !

Pourquoi ?

Dans la plupart des cas, une mauvaise haleine chez le chien et le chat est due à des problèmes bucco-dentaires et plus particulièrement à la plaque dentaire. Vers deux ans, des dépôts de bactéries se forment sur les dents de votre compagnon. Ces bactéries vont décomposer les protéines alimentaires, libérant ainsi des gaz nauséabonds à l'origine de la mauvaise haleine ou halitose. En durcissant, la plaque dentaire engendre du tartre, dont le risque de formation est important chez les chiens en raison du PH élevé de leur salive. Sa formation prend l'aspect d'un liseré jaunâtre à la base des dents et représente un risque de gingivite.

Les aliments humides et collants augmentent le risque de formation de tartre. Privilégiez donc une alimentation sèche (croquettes) et évitez de nourrir votre compagnon à poils avec les restes de votre repas.

Le diabète sucré et les maladies rénales et du système digestif peuvent aussi donner mauvaise haleine. En cas d'insuffisance rénale, elle sent plutôt l'ammoniac, contrairement à une haleine sucrée en cas de diabète.

Quelles races ?

Si toutes les races de chiens et de chats sont concernées par l'halitose, les chiens avec une gueule plus petite, dits brachycéphales comme les Carlins ou les Bouledogues (français), sont encore plus susceptibles d'être confrontés à ce problème car leurs dents sont très serrées.

Les solutions ?

La plus commune, mais non des moindres, est de brosser les dents de votre animal au moins trois fois par semaine pendant deux à trois minutes dès son plus jeune âge. Tâche peu aisée s'il en est, il existe toutefois des doigtiers spéciaux pour le brossage des dents. Il s'agit d'une sorte de gant pour index muni d'aspérités à la surface. N'utilisez pas votre dentifrice pour ce soin, mais optez pour une pâte spéciale au goût de viande ou de poisson en vente dans les animaleries ou chez le vétérinaire. Vous pouvez aussi lui donner du dentifrice à croquer, qui ressemble à des friandises et qui, en fondant, libèrent un antiseptique rafraîchissant. Votre toutou appréciera aussi les os en peau de buffle, qu'il mâchouillera avec application. Cette action engendre un nettoyage mécanique des dents et limite l'apparition de la plaque dentaire.

Si le tartre persiste ou si les gencives sont rouges, voire sanguinolentes, vous n'aurez d'autre choix que d'aller chez le vétérinaire pour un détartrage. Dans ce cas, l'animal est anesthésié et ses dents polies.

Nos partenaires