Quand on ne se sent ni homme, ni femme: 'Être soi-même ne devrait pas être une lutte'

23/03/18 à 13:40 - Mise à jour à 13:41

Il y a un grand groupe de personnes qui se sentent différentes du sexe biologique de leur naissance. L'identité de genre décrit le ressenti de la personne. Elle n'est pas liée au sexe ou à l'orientation sexuelle, mais à l'image de soi de cette personne. Les personnes binaires se sentent homme ou femme. Les personnes non-binaires ne se retrouvent pas dans une de ces deux possibilités. 'C'est très difficile de se rendre compte qu'on est différent. Nous devons beaucoup lutter, alors qu'il faudrait tout simplement pouvoir être soi-même.'

Quand on ne se sent ni homme, ni femme: 'Être soi-même ne devrait pas être une lutte'

© Debora Vancayzeele

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires