18/06/14 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Pourquoi je ne fais plus de selfies

Se prendre soi-même en photo, seul ou en groupe, dans un lieu ou lors d'un événement, et partager cette photo comme un clin d'oeil, la plupart du temps sur les réseaux sociaux, c'est amusant. Mais là, alors que le mot " selfie " va faire son entrée dans le Petit Robert 2015, on arrive à saturation.

Pourquoi je ne fais plus  de selfies

Car à force d'en avoir fait tout, on en vient surtout à faire n'importe quoi. Bien loin de l'innocence un peu ridicule d'une poussée collective de narcissisme.

Récupéré par le marketing.

Hyper connu, le selfie de la présentatrice américaine Ellen DeGeneres entourée de stars lors des Oscars 2014 (p. 9). Tout le monde l'a vu et republié. Or, on a su plus tard que ce qu'on avait pris pour un phénomène de société était une pub pour Samsung dans le cadre d'un accord de placement de produit.

Obama et le joueur de base-ball David Ortiz (p. 6-7)? Encore un selfie téléguidé par Samsung. La Maison Blanche estime qu'il s'agit d'une publicité " volée " et entame des poursuites contre le fabricant coréen. Il fera chaud, paraît-il, avant que le président se laisse à nouveau piéger...

Inapproprié.

Prêt à tout pour son petit quart d'heure de gloire, lors du dernier Giro, un spectateur, qui se surnomme " le roi du selfie ", se prend en photo avec le cycliste Marcel Kittel en train de s'écrouler au lieu de l'aider à se relever. Conspué par la Toile, il s'en fiche !

Mal élevé.

Lors de la visite de François Hollande à Barack Obama, les journalistes français font des selfies dans le bureau ovale avec les deux présidents en toile de fond. Le journaliste du Monde, grand quotidien de référence, tweete son selfie sans autre intention que de faire le singe, ridiculisant sa profession, le président et son pays.

Hors-la-loi.

Nouvelle tendance, le selfisoloir qui consiste à se photographier en train de voter. Interdit par la loi. Risque : 3.000 euros d'amende (mais moins de chances de recevoir le papillon que lors d'un oubli de parcmètre). Ce qui n'a pas empêché un tour operator d'organiser le 25 mai un concours de selfisoloirs en maillot de bain avec un voyage à la clé. 1.250 participants. Qui au moins auront été voter...

L'avoir dans la peau.

Pour certains, la photo est devenue un support de construction identitaire. Au point de confondre sa vraie vie avec un selfie. Comme cette femme qui s'est fait tatouer sur le bras... elle-même en train de se faire un selfie.

Ou comme ces fiancées qui procèdent à une intervention esthétique de la main droite pour obtenir la meilleure photo possible de leur bague de fiançailles.

Allez on termine sur une note sympa.

A l'occasion de la Journée internationale de la Terre, la Nasa a sollicité des selfies répondant à la question: où êtes-vous? Résultat: un planisphère, mosaïque de 36.422 photos de Terriens de 113 pays sur lesquels on peut zoomer. Cela fera de la lecture pour nos descendants (si l'informatique ne lâche pas).

Bonne vacances et que tout cela ne vous empêche pas d' immortaliser votre plus beau sourire devant l'Atomium ou un cocotier exotique !

Anne Vanderdonckt

Rédacteur en chef

Nos partenaires