Plus cher en 2012...

18/01/12 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Le passage à l'année nouvelle s'accompagne d'une série de hausses de prix. Petit aperçu des postes qui pèseront désormais plus lourd dans le budget familial...

L'eau de distribution

La Wallonie et Bruxelles se verront affectés d'une hausse du prix de l'eau en 2012 qui continuera dans les prochains mois étant donné le fait que les distributeurs n'ont pas encore répercuté la taxe wallonne sur les captages d'eau. Les foyers raccordés au réseau de la SWDE, en Wallonie, paieront une taxe de 413 euros pour une consommation de 100 m3 en 2012 contre 399 euros en 2011. Dans la capitale, l'augmentation des prix sera de 2%.

La télévision numérique

Le gouvernement a décidé de relever de 12 à 21% le taux de TVA sur les abonnements à la télévision numérique et aux services associés. De ce fait, l'abonnement au câble, les droits d'auteurs et les packs de chaînes supplémentaires deviennent également plus chers. La TVA de 21% était déjà d'application sur la location du décodeur.

Téléphoner et surfer avec Belgacom

Au 1er janvier, Belgacom a augmenté de 3,41% ses tarifs pour la téléphonie fixe et mobile, ainsi que pour certains abonnements à internet. Certains plans tarifaires mobiles prépayés connaîtront prochainement une augmentation similaire.

Les timbres

Les timbres ordinaires ont augmenté de 4 centimes d'euro au 1er janvier : dès à présent, un envoi normalisé en Belgique vous coûtera donc ? 0,75 au lieu de ? 0,71 si vous achetez vos timbres individuellement. Par 10 timbres, il vous en coûtera désormais ? 0,65 par timbre au lieu de ? 0,61.

Les timbres pour les envois normalisés à l'intérieur de l'Union européenne augmentent quant à eux de 6 centimes, et ceux pour les envois normalisés dans le reste du monde, de 9 centimes.

Les amendes pour conduite en état d'ivresse

Ceux qui prennent le volant après avoir bu un petit verre de trop s'exposent depuis le 1er janvier à des amendes plus élevées : pour un taux d'alcoolémie situé entre 0,5 et 0,8, il leur en coûtera à présent ? 150 au lieu de ? 137,5.

La plaque d'immatriculation de votre voiture

En vertu d'un A.R. daté du 28 décembre, le prix de l'émission d'une nouvelle plaque d'immatriculation ou du duplicata d'une plaque existante passe à ? 30 à partir du 1er janvier 2012, au lieu de ? 20 auparavant.

Notaires et huissiers

Les honoraires des notaires et des huissiers de justice seront désormais soumis à une TVA de 21%, de même qu'une partie des frais de recherche liés à des actes et/ou services notariés.

Cotisation de mutuelle

A partir de 2012, chacun sera légalement tenu d'apporter sa contribution à l'assurance mutualiste. Nombre de mutuelles imposaient déjà à leurs affiliés le paiement de cette cotisation de mutuelle ; l'assurance mutualiste qu'elle permet de financer, souvent désignée sous le nom d' " assurance complémentaire ", rembourse des prestations peu ou pas prises en charge pas l'Inami. Chaque mutuelle est en droit de fixer librement le montant de la cotisation à l'assurance mutualiste ; celui-ci doit toutefois être identique pour tous les affiliés. Les tarifs familiaux et les primes déterminées en fonction de l'âge sont donc désormais interdites.

Mais encore...

- Tout laisse à penser que l'augmentation du prix de l'énergie observée en 2011 se poursuivra en 2012.
- Votre banque aussi risque de revoir ses tarifs à la hausse dans le courant de l'année. Febelfin, la Fédération belge du secteur financier, a en effet annoncé une augmentation du coût des opérations bancaires.
- Les brasseurs AB Inbev et Alken-Maes ont l'intention d'augmenter leurs prix au mois de mars de cette année.
- La SNCB, les TEC wallons, la STIB bruxelloise et De Lijn vont adapter leurs tarifs au 1er février. Se déplacer en transports en commun vous coûtera dès lors quelques pourcents supplémentaires.
- Les voitures de société seront taxées plus sévèrement.
- La taxe boursière augmente de 30 %.
- Le précompte mobilier passe de 15 à 21 %.
- Les personnes qui touchent chaque année plus de 20.000 euros de revenus mobiliers devront payer un impôt sur la plus-value de 4% sur la tranche qui excède 20.000 euros.
- L'épargne-pension devient fiscalement moins avantageuse pour ceux et celles dont les revenus mensuels excèdent ? 2.300 bruts.
- La réduction d'impôts de 40 % pour les mesures permettant de réaliser des économies d'énergie est supprimée, sauf pour l'isolation des toitures.
- Depuis le 1er janvier, il n'est plus possible d'obtenir un prêt vert avantageux pour financer des dépenses permettant de réaliser des économies d'énergie. L'avantage fiscal pour les prêts existants est ramené à 30%.

Nos partenaires