N'oubliez pas de stériliser votre chat avant de le donner!

02/09/14 à 11:33 - Mise à jour à 11:33

Depuis ce 1er septembre, si vous êtes propriétaire d'un chat et que vous souhaitez le donner ou le vendre, il vous faudra désormais le stériliser, l'identifier et l'enregistrer. Cette mesure concernait auparavant tous les chats de refuge. Elle est aujourd'hui élargie aux éleveurs et aux particuliers.

N'oubliez pas de stériliser votre chat avant de le donner!

Cette nouvelle législation, assez contraignante, vise notamment à lutter contre l'abandon ou l'euthanasie des chatons. Il est très difficile de comptabiliser le nombre de chats présents sur le territoire belge, mais sachant qu'une chatte est déjà féconde dès l'âge de cinq mois et qu'elle peut avoir deux à trois portées par an pour une centaine de chatons tout au long de sa vie, ça fait quand même ... énormément! Chaque année, les refuges euthanasient quelque 9.000 chatons.

Chats non stérilisés pour l'étranger

Les chats non stérilisés pourront encore être commercialisés s'ils sont destinés à une personne domiciliée à l'étranger ou à un éleveur agréé. Avant la cession, les animaux doivent cependant d'être identifiés et enregistrés.

Les avantages d'une stérilisation

Le coût de la stérilisation et de l'identification peut vite avoisiner les 200 euros! Mais sachez que la stérilisation ou la castration vous apportera autant de confort qu'à votre boule de poils! Cette opération permet en outre de doubler son espérance de vie et d'en faire un compagnon calme et proche de vous. Elle entraînera

une modification des sécrétions hormonales qui influencera directement son comportement. Il sera beaucoup plus calme, moins enclin à la chasse et à l'envie de fuguer. Chez les chattes, certaines maladies deviennent plus rares lorsqu'elles sont stérilisées. Une fois cette intervention pratiquée, n'oubliez pas d'adapter l'alimentation de votre chat, afin d'éviter qu'il devienne obèse!
="text-align:>


="text-align:>



="text-align:>

Nos partenaires