Mon chat est stressé, c'est grave?

19/01/15 à 13:38 - Mise à jour à 13:38

Tout comme nous, les chats peuvent connaître des périodes de stress. Celui-ci est responsable de troubles comportementaux chez nos petites boules de poils.

Mon chat est stressé, c'est grave?

La densité du stress et les réactions de votre chat dépendent de son caractère. Il le manifestera donc de manières différentes. Surveillez son comportement : un éventuel changement constitue un signal d'alerte. Voici quelques signes à surveiller.

- Il urine demanière intempestive et fait ses besoins n'importe où dans la maison

- Il urine à côté de sa litière

- Il fait ses griffes plus fréquemment sur les porte et les chaises

- Il devient agressif

- Il est très anxieux

- Il se lèche de manière compulsive

Différentes causes peuvent expliquer ce stress, mais heureusement des solutions existent.

Un déménagement

Les chats sont particulièrement attachés à leur environnement et un déménagement leur demande un certain temps d'adaptation. Ils peuvent se sentir submergés par le nouvel endroit que vous avez choisi. Ce changement se traduira par du stress.

Solution : laissez votre matou s'habituer lentement à sa nouvelle maison. Installez-le d'abord avec une litière, de la nourriture et de l'eau dans une seule pièce où il pourra s'acclimater calmement aux nouveaux bruits et odeurs. Ensuite, permettez-lui de faire progressivement connaissance avec le reste de la maison.

Des transformations ou une rénovation

Des personnes étrangères et des bruits inconnus dans la maison engendrent un certain stress chez votre animal de compagnie. Même l'achat d'un nouveau meuble que vous placerez à un certain endroit va dégager de nouvelles odeurs et cela risque de perturber votre chat.

Solution : installez votre chat dans une pièce loin des éventuels travaux, des bruits et autres va-et-vient. N'oubliez pas sa litière, son bol d'eau et de nourriture. Non seulement, il sera moins stressé, mais se trouvera également plus en sécurité. Si vos soirées sont plus calmes, laissez-le explorer librement la maison. Installez un plaid ou une couverture que votre chat connaît tout autour du nouveau meuble pour que votre chat s'y habitue lentement.

Un nouveau partenaire

Une nouvelle personne qui s'installe dans la maison peut être considérée comme une menace potentielle par votre doux félin. Si ce dernier a le sentiment que son territoire est réellement en danger, il est capable de marquer son territoire par des jets d'urine sur les biens de votre nouveau partenaire ou carrément sur les vôtres.

Solution : il faut laisser le temps à votre chat de s'habituer petit à petit à cette nouvelle présence. Celle-ci pourrait par exemple lui donner à manger elle-même. Par ailleurs, il est bon de lui expliquer ce que votre chat aime ou pas. Il est important qu'il sente que toute l'attention n'est pas portée uniquement à ce nouveau partenaire. Accordez plus de temps et d'attention à votre compagnon à quatre pattes.

Un séjour en pension

Votre chat a séjourné en pension pendant que vous étiez en vacances ? Sachez que pour lui, cette situation va engendrer du stress, quel que soit l'accueil reçu dans la pension. Des chats plus âgés peuvent même se rendre malades à cause de ce stress. De retour chez vous, il peut de nouveau marquer son territoire par des jets d'urine ou en faisant ses griffes un peu partout.

Solution : il faudra lui laisser du temps pour redécouvrir sa place dans sa maison. Dans la mesure du possible et certainement pour les chats plus âgés, laissez-les dans leur environnement habituel. Demandez alors à des amis, des voisins ou de la famille de venir s'en occuper pendant votre absence.

Un bébé dans la famille

La plupart des chats s'habitue sans problème à la venue d'un bébé dans la maison. Des changements de comportement peuvent toutefois survenir lorsque toute l'attention est focalisée sur ce nouveau venu. Le chat se sent alors abandonné.

Solution : laissez votre animal s'habituer calmement au bébé. Ne le chassez pas s'il veut faire connaissance en reniflant l'enfant. Si vous restez calme et détendu, le chat le sera aussi. N'oubliez pas d'accorder encore toute votre attention à votre compagnon, pendant les siestes du bébé par exemple.

Un nouveau chat dans la maison

Un nouvel animal dans votre maison est très souvent synonyme de perturbation pour celui qui y vit déjà depuis un certain temps !

Solution : en prenant le temps nécessaire, presque tous les animaux peuvent s'habituer les uns aux autres. Les premiers jours, laissez le nouveau venu au calme, dans une pièce séparée, pour qu'il puisse s'habituer à son nouvel environnement avant de faire connaissance avec les autres animaux de la maison. Vous vous occuperez de lui, tout en accordant une attention spéciale à votre vieux chat car il sentira tout de suite la présence d'un intrus. Parlez-lui, jouez avec lui, donnez-lui l'impression qu'il est la prunelle de vos yeux ! Après quelques jours, procédez au changement : mettez votre (ancien) chat dans la pièce où le nouveau a vécu quelque temps et laissez quelqu'un d'autre découvrir la maison avec ce dernier. Faites-le pendant une petite heure et répétez ce cérémonial. Ouvrez la porte après quelques jours : les deux chats devraient s'être habitués à l'odeur de chacun. S'ils grognent et crachent, c'est normal. Les choses suivront leur cours. Dans les premiers temps, accordez votre attention principalement à votre ancien chat et ignorez le nouveau autant que possible (même si cela est très difficile !). Occupez-vous du nouveau quand l'autre n'est pas dans les parages ! Surtout prenez votre temps. Plus l'adaptation se fait dans le calme, plus la cohabitation sera harmonieuse !

Nos partenaires