Mio Cyclo 300 : un GPS vélo ludique et bien utile

02/10/12 à 11:18 - Mise à jour à 11:18

Vous êtes amateur de vélo pendant vos loisirs et vous rêveriez d'installer un GPS sur votre guidon, histoire d'aller n'importe où sans vous perdre, ni devoir déployer une carte ? Le Mio Cyclo 300 est fait pour vous ! Nous avons testé ce GPS et voici nos impressions.

Mio Cyclo 300 : un GPS vélo ludique et bien utile

Le Mio Cyclo 300 est un système de navigation créé spécialement pour le cyclisme (récréatif). Les sportifs se tourneront, quant à eux, vers le Mio Cyclo 350. Ce GPS fonctionne exactement comme le modèle 300 mais présente en plus un cardiofréquencemètre et un cadence-mètre.

Le Mio Cyclo 300 est doté d'un écran tactile très agréable de 3 pouces et d'un robuste boîtier étanche. L'appareil n'a qu'un bouton : on/off, le restant se gère via l'écran tactile. Derrière l'appareil se trouve une mini-prise USB qui permet de brancher le GPS sur un ordinateur (PC).

En route !

Dès qu'on allume l'appareil, six boutons tactiles apparaissent sur l'écran :

  • Navigation : L'itinéraire est calculé en fonction des adresses sélectionnées, comme le domicile, la destination, les pistes, les favoris, les points d'intérêt, les coordonnées...
  • Historique : Vous pouvez enregistrer un trajet dans votre historique. A la fin de l'itinéraire, vous avez accès à toutes les données, ex. la date et la durée, la distance parcourue, le vitesse, l'altitude, etc.
  • Suprise Me :Sur base de la distance ou de la durée que vous entrez, l'appareil vous propose trois itinéraires en boucle à partir de l'endroit où vous vous trouvez.
  • Training : Vous pouvez faire des entraînements. Il vous suffit d'entrer vos objectifs : distance à parcourir, temps ou calories à dépenser.
  • Réglages : Ces multiples possibilités vous permettent de vous améliorer petit à petit. Car tout est réglable sur ce GPS, les systèmes, le profil de l'utilisateur, etc.

Le Mio Cyclo 300 est équipé d'une carte OSM (Open Street Map) cycliste et routière. Rien à télécharger, vous pouvez vous mettre en route tout de suite. L'appareil n'accepte pas les cartes topographiques. La fonction autonavigation permet d'utiliser le Mio Cyclo pour rejoindre en voiture l'endroit d'où vous voulez partir à vélo. La seule chose qui manque ? La voix qui vous donne les indications.

En ce qui concerne la navigation cycliste proprement dite, vous entrez le type de bécane : vélo de ville, vélo de course ou VTT.

Rien de plus facile que d'entrer une adresse. En chemin, il est possible de faire glisser l'image, de zoomer pour agrandir une portion de la route, par exemple, ou avoir une vue d'ensemble du trajet. Les itinéraires se calculent très vite. L'appareil prévient des changements de cap tous les 250 m, 150 m, puis 50 m en bippant. Nous avons trouvé l'écran très clair et lisible. Lorsque le soleil donne dessus, on résout le problème en augmentant la luminosité de l'écran ou en inclinant le GPS sur le guidon, ce que permet le système d'accrochage. Nous n'avons eu à aucun moment le moindre problème à rejoindre notre lieu de destination.

Surprise me

La fonction "Surprise me" est franchement très ludique et fera la joie du cycliste amateur. Surtout si vous emmenez votre vélo en vacances ou dans une région que vous ne connaissez pas. Cette fonction permet de partir à la découverte sans entrer d'itinéraire au préalable. Vous sélectionnez simplement la longueur du périple (minimum 5 km) ou sa durée en temps. L'appareil vous propose trois itinéraires. Si aucun ne vous tente - au vu du coup d'oeil préalable qui s'affiche en trois couleurs distinctes - le GPS vous en soumet trois autres. Nous avons usé et abusé de cette fonction ludique, y compris autour de chez nous, dans des quartiers que nous connaissons très bien !

Pratiques aussi, les nombreux points d'intérêt que l'appareil propose et qui nous ont permis de trouver le magasin de cycle de le plus proche, afin de résoudre un petit problème de vélo.

Mio Share

Le câble USB fourni avec le GPS permet de relier l'appareil à un ordinateur Windows, hélas pas encore à un Mac.

On entre très facilement des itinéraires ou des routes, on télécharge aisément toutes sortes de propositions sur le Net grâce au logiciel Mio Share.

Les +

  • Fonction Surprise Me
  • Robustesse et étanchéité
  • Commandes aisées via l'écran tactile
  • Grande facilité d'emploi

Les -

  • Pas (encore) compatible Mac
  • Bandes de fixation du GPS sur le guidon qui ont tendance à se relâcher un peu

Mio Cyclo 300 Benelux : 299,99 ?; Europe occidentale : 349,99 ?

Pour tout rens. complémentaire, surfez sur le site Mio

Nos partenaires