Le nombre de véhicules LPG a baissé de moitié en dix ans en Belgique

03/04/13 à 16:41 - Mise à jour à 16:41

Le nombre de voitures roulant au LPG a baissé de moitié en dix ans en Belgique. De 54.667 en 2002, on n'en recensait plus que 25.762 (-47%) l'an dernier.

Touring explique cette baisse par un soutien trop timide des autorités en faveur de ce carburant.

Touring souligne que les émissions de CO2 et de particules fines pour des véhicules équipés de systèmes LPG sont nettement inférieures à celles des voitures à essence. "Les récents systèmes LPG sont très avancés, plus propres et encore plus sûrs", selon l'organisation automobile.

L'organisation demande que les autorités, qui doivent prochainement élaborer une nouvelle politique fiscale en matière de mobilité, favorisent fiscalement les voitures roulant au LPG par l'introduction d'une prime et la réduction de moitié de la taxe de roulage. Elle plaide aussi pour une campagne d'information.

"Avec le transfert des compétences, les Régions ont une occasion unique de donner une autre approche fiscale à ce secteur", commente l'organisation.

La Belgique compte actuellement 5,36 millions de voitures. Le nombre de véhicules LPG représente donc à peine 0,5% de l'ensemble du parc, alors que cette proportion est de 8% chez nos voisins néerlandais.

Nos partenaires