La reine Beatrix : " place à la nouvelle génération "

29/01/13 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

"Je suis convaincue que la responsabilité de notre pays doit se retrouver entre les mains d'une nouvelle génération". C'est par ces mots que la reine Beatrix des Pays-Bas a annoncé lundi soir son abdication.

La reine Beatrix : " place à la nouvelle génération "

© BELGA

A l'aube de ses 75 ans, la monarque a déclaré qu'elle se retirait, après quasi 33 ans de règne, au profit de son fils aîné. " Je ne me retire pas parce que ma fonction m'est devenue trop lourde, mais parce que je suis convaincue que cette responsabilité doit se retrouver entre les mains d'une nouvelle génération. (...) C'est avec la plus grande des confiances que je passerai le trône à mon fils Willem-Alexander, prince d'Orange, le 30 avril", jour de la Fête de la Reine, a déclaré la reine Beatrix dans une allocution à la nation retransmise par toutes les télévisions et radios néerlandaises. Elle a précisé que le fait que 2013 soit l'année de son 75e anniversaire et du 200e anniversaire du royaume des Pays-Bas était "une indication" qui l'a poussée à "quitter (sa) fonction cette année".

Willem-Alexander, deviendra à 45 ans, le premier roi depuis Willem III, qui régna jusqu'à sa mort en 1890 et à qui succédèrent une régente et trois reines. Dès son intronisation le 30 avril 1980, Beatrix a souhaité s'impliquer dans la vie de son pays. Elle jouit d'une grande popularité auprès des Néerlandais. Quant à Willem-Alexander, il a été considéré dans sa jeunesse comme un gai luron guère apte à occuper la fonction royale, avant d'acquérir progressivement la légitimité auprès du peuple néerlandais. Marié depuis 2002 à Maxima Zorreguieta, il est père de trois filles : Catharina-Amalia (née en 2003), Alexia (née en 2005) et Ariane (née en 2007).

Chez nous, le palais royal n'a fait aucune annonce officielle lundi soir à propos de l'abdication de la reine des Pays-Bas. Cependant, le roi Albert téléphonera à Beatrix pour lui témoigner sa sympathie ainsi que pour féliciter son successeur, a fait savoir le porte-parole du palais, contacté par l'agence Belga. Le porte-parole a précisé qu'il ne s'agissait pas là d'un réaction officielle du palais mais plutôt d'un geste amical relevant de la sphère privée, étant donné les bonnes relations entre les deux familles royales.

Nos partenaires