L'hiver est là : quelques conseils pour rouler en sécurité

05/01/15 à 11:57 - Mise à jour à 11:57

L'hiver est bel et bien là, avec son brouillard givrant, ses chutes de neige et ses chaussées verglassées. Voici quelques conseils pour prendre la route en toute sécurité en cette période hivernale.

  • Si vous devez laisser votre voiture à l'extérieur, sans pouvoir la rentrer au garage alors que les températures sont négatives, couvrez le pare-brise ainsi que les vitres avant avec un morceau de tissu ou de carton. Ou mieux, avec une bâche spéciale givre qui s'adapte aux portières.
  • Si vous n'avez pas de quoi couvrir votre pare-brise, relevez les essuie-glaces pour éviter qu'ils ne restent collés sur la vitre à cause du gel. Si vous actionnez des essuie-glaces gelés, le caoutchouc risque de s'endommager.
  • Otez la neige et le givre de votre véhicule avant de partir. Une bonne visibilité est essentielle en cas de conditions climatiques hivernales. Les feux avant et arrière doivent également être dégagés. De la neige qui s'échappe du capot ou du toit pendant que vous roulez peut s'avérer dangereux.
  • Vérifiez si le réservoir de liquide lave-glace est rempli et ajoutez-y de l'anti-gel.
  • Avant de prendre le départ, coupez toute alimentation électrique: chauffage de lunette avant et arrière, climatisation, gps, ...Si votre véhicule est pourvu de feux automatiques, débranchez-les avant de rouler.
  • Rouler un peu plus longtemps avec la première vitesse enclenchée. N'accélérez pas brutalement, mais progressivement.
  • Si votre voiture reste à l'extérieur et que vous roulez moins de 35 km par jour, prévoyez un chargeur de batterie (entre 50 et 80? selon le modèle). Une batterie de voiture se recharge vraiment lorsqu'on roule plus de 35 km sans arrêt. Si vous parcourez de petites distances ponctuées d'arrêts fréquents, la batterie va se décharger progressivement. En hiver, vous pouvez recharger votre batterie avec un chargeur une à deux fois par semaine ainsi que le matin pour éviter tout problème au démarrage.
  • Conduidez de manière défensive afin de pouvoir anticiper tout problème éventuel.
  • Une chaussée enneigée est deux fois plus glissante qu'une route humide. La distance de freinage doit donc être plus importante. Gardez une distance plus grande par rapport au véhicule qui vous précède.
  • En cas de danger, freinez sans tarder et enclenchez vos feux de détresse dès que vous soupçonnez un embouteillage ou un problème de circulation.
  • En cas de chutes de neige ou si la chaussée est glissante, préférez le frein moteur plutôt que d'appuyer brusquement sur la pédale de frein: passez donc à la vitesse inférieure. Ne freinez surtout pas et ne donnez pas de gaz dans un virage: faites-le dans la ligne droite précédant le virage.
  • Vous sentez votre véhicule glisser? Gardez bien en tête ces trois règles de base: ne jamais appuyer sur la pédale de frein (éventuellement pour passer une vitesse), ne pas tourner le volant brusquement, regarder et diriger le véhicule dans la direction à atteindre. Ce dernier point est plus difficile à appliquer car nous avons tendance à fixer l'obstacle à éviter.
  • Vous êtes abonné à un service de dépannage? N'oubliez pas d'enregistrer le numéro dans votre GSM.
  • Si vous devez rouler sur des routes qui ne sont pas dégagées, prévoyez ces quelques objets dans votre véhicule: des morceaux de carton (à placer éventuellement devant vos roues si vous roulez dans de la neige fraîche), un grattoir pour ôter le gel, une pelle, une couverture, une lampe de poche et des câbles de démarrage.
  • Un homme prévenu en vaut deux: une bouteille d'eau ainsi que des biscuits secs seront les bienvenus en cas de pépin sur la route.
  • Même avec un verrouillage central, il est utile de prévoir une bombe de dégivrant pour serrure, d'autant plus si votre véhicule reste longtemps à l'extérieur.
  • Le sel de déneigement peut coller à la carrosserie et la rouiller. En hiver, n'hésitez pas à laver votre voiture plus souvent que d'habitude ou à verser quelques seaux d'eau tiède sur la carrosserie. Séchez-la immédiatement si le véhicule reste à l'extérieur. Saupoudrez aussi les joints de portière en caoutchouc avec un peu de talc pour les protéger du gel.

Nos partenaires