L'aspirateur Dyson DC 37, le tueur de poussières

22/03/12 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

La famille des aspirateurs sans sac Dyson vient de s'agrandir. Elle accueille désormais le DC 37, ou Dyson Ball, un modèle à l'esthétique ravageuse. Mais le ramage de ce tueur de poussières est-il vraiment à la hauteur de son plumage ? Nous l'avons testé pour vous...

Tout est dans la boule

L'originalité de ce nouvel aspirateur réside dans la Dyson Ball, une sphère située à l'arrière de l'appareil et qui abrite la plupart de ses composants, dont le moteur. Le but ? Assurer une meilleure stabilité grâce à un centre de gravité très bas. Lors de la prise en mains, nous avons pu constater, qu'en effet, le DC 37 ne se renverse pas facilement. Pour que cela arrive, il faut vraiment le bousculer rudement... Bien vu donc ! Autre astuce, les deux petites roulettes latérales et celle située à l'avant qui garantissent une excellente maniabilité. L'aspirateur nous suit comme un petit chien obéissant et ne se cogne pas partout. Bye-bye donc, les coups dans les meubles et dans les plinthes.

Ca aspire fort !

Question efficacité, rien à redire, ça aspire vraiment fort ! Quand on voit le réservoir transparent d'une capacité de deux litres se remplir de poussières et de moutons, on ne peut s'empêcher de sourire. Pas de doute, après le passage du DC 37, les sols durs, les moquettes et les tapis sont nickel. D'ailleurs, pour une efficacité optimale, la brosse intelligente à double position (sol dur ou tapis) s'adapte automatiquement à la nature du sol. Plus besoin de se baisser pour appuyer sur une manette ! L'articulation de la tête de la brosse permet en outre d'aspirer sous les meubles sans devoir se contorsionner.

Pas très discret

Si ce modèle est plus silencieux que les autres modèles de la gamme, il ne brille pas encore par son silence. Les oreilles délicates sont ainsi prévenues. Le système sans sac présente l'avantage indubitable d'être très économique. Les sacs d'aspirateur en papier coûtent en effet une petite fortune et se remplissent très vite. En revanche, avec le Dyson DC 37, il faut vider le réservoir à poussières. S'il est pensé pour éviter un maximum de manipulations, il vaut mieux réaliser cette opération à l'extérieur. Nous n'avons en effet jamais réussi à le vider complètement sans laisser s'échapper un petit nuage de poussières. Le filtre, lui, doit être nettoyé une fois par mois. L'opération est simple et rapide, mais il faut le laisser sécher 24 heures avant de la remettre en place. Résultat, on est condamné à se passer d'aspirateur pendant la même durée. Il ne s'agit donc pas de renverser un paquet de sucre ou de farine dans la cuisine tant que le filtre n'est pas sec...

En conclusion

Le Dyson DC 37 est vraiment très performant et agréable à utiliser. Pour se l'offrir, il faut casser sa tirelire parce qu'il coûte au minimum 399 ?, selon la version choisie (il y en a 4). Ce prix élevé est néanmoins compensé par le fait qu'il ne faut acheter ni sacs ni filtres, ce qui, sur la durée vie de l'appareil, représente facilement une économie de plusieurs centaines d'euros.

Les +

  • efficacité
  • maniabilité
  • économie à l'usage
  • solidité
  • garantie 5 ans

Les -

  • Assez bruyant
  • Assez encombrant
  • Prix conséquent
  • Vidange du réservoir à poussières

Dyson DC37, Allergy Parquet Musclehead, 499 ?. www.dyson.be

Nos partenaires