Johnny, la disparition d'une légende de la chanson

06/12/17 à 11:55 - Mise à jour à 13:45

"Johnny Hallyday est parti. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant c'est bien cela. Mon homme n'est plus. " C'est en ces termes que Laeticia a annoncé cette nuit le décès, à 74 ans, de son rockeur de mari des suites d'un cancer du poumon.

Né d'un père belge qu'il a si peu connu, Jean-Philippe Smet de son vrai nom a traversé les époques musicales en 57 ans de carrière monumentale: celles des débuts du rock'n'roll où il ressemblait à un "Elvis Presley" européen, des yé-yés, de la variété des années 80 avec Michel Berger ou Jean-Jacques Goldman, pour revenir avec bonheur ces dernières années aux sources du blues et du rock. Et cet été encore, il montait sur scène avec ses copains Jacques Dutronc et Eddy Mitchell, pour la tournée des "Vieilles Canailles".

Une carrière phénoménale

C'est à 17 ans qu'il sort son premier disque "T'aimer follement" (1960). Johnny se produit à l'Olympia et sort l'album Salut les copains, en référence à la célèbre émission de radio créée en 1959 sur Europe 1. Rapidement surnommé "l'idole des jeunes" grâce à un de ses titres phares sorti en 1962, l'artiste devient une star incontournable de la chanson francophone dès les sixties. La longévité exceptionnelle de cette bête de scène est ponctuée de dizaines de succès entrés dans la mémoire collective comme "Souvenirs souvenirs", "Le Pénitencier", "Noir c'est noir", "Retiens la nuit", "Que je t'aime", "La musique que j'aime", "Ma gueule", "Quelque chose de Tennessee", "Allumer le feu" ou encore "Marie"... Il aura conquis des générations de Français et de Belges et vendu plus de 100 millions de disques ! Une vie aussi parsemée d'accidents, d'excès et d'amours : Sylvie Vartan avec qui il aura un fils, David Hallyday ; Nathalie Baye, avec qui il aura une fille, Laura Smet ; Adeline Blondieau ; Laeticia Boudou avec qui il adoptera Jade et Joy.

Ses soucis de santé

Puis il y a eu ses soucis de santé avec ce coma qui a fait craindre le pire en 2009 aux Etats-Unis en raison de complications consécutives à une opération pour une hernie discale et, bien sûr, ce cancer détecté en novembre 2016 qui l'a poussé à son dernier combat. "Jusqu'au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires ", évoque son épouse. Il n'y avait plus trop d'espoir, ces derniers jours, après son hospitalisation pour détresse respiratoire il y a un mois. Après six jours passés dans une clinique parisienne, Johnny Hallyday avait décidé de rentrer à son domicile de Marnes-la-Coquette, à l'ouest de Paris.

Que l'on soit fan ou non, comme l'a évoqué ce mercredi le président français, on a certainement tous en nous quelque chose de Johnny. Son nom, sa gueule, son look, sa personnalité, sa gestuelle, sa voix puissante, ses tubes resteront encore longtemps dans nos mémoires...

La ville de Bruxelles rendra hommage à Johnny Hallyday à 18h sur la Grand-Place

Une sélection des plus grands tubes de Johnny Hallyday sera diffusée mercredi à 18h sur la Grand-Place de Bruxelles, ont annoncé le bourgmestre de la ville Philippe Close et l'échevine de la Culture Karine Lalieux. "Johnny était l'un de nos plus grands artistes et sa disparition nous touche. Nous tenions à saluer le chanteur dont la musique a traversé les générations mais aussi l'homme qui nous a accompagnés à travers les années, pour certains depuis l'enfance"

En savoir plus sur:

Nos partenaires