Je prendrais bien un peu de kéfir. Pas vous?

29/09/14 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Le kéfir, kézako? En tant qu'aliment vivant, le kéfir est aussi appelé, selon les origines, champignon tibétain ou millet du Prophète. Il est issu de la fermentation du lait ou de jus de fruits sucrés. Considéré comme un probiotique naturel, il est dès lors utilisé pour ses propriétés diététiques.

Je prendrais bien un peu de kéfir. Pas vous?

Le kéfir se présente sous forme d'un agglomérat blanc de micro-organismes vivant en symbiose: bactéries, levure, ferments. Il a des effets bénéfiques pour la flore et le transit intestinal. Les grains de kéfir, qui ressemblent à de petites billes de gélatine transparente, sont utilisés comme base pour la boisson du même nom. Issue de la fermentation de fruits (ou de lait), elle est légèrement gazeuse et alcoolisée, mais ce taux d'alcool est très faible, de 0,5 à 1%. Il peut toutefois varier selon la durée de fermentation, mais une préparation trop fermentée sera moins agréable au goût, voire impropre à la consommation. Dans ce cas, les kéfirs forts peuvent être utilisés comme conservateurs naturels.

Plutôt discret

On emploie aujourd'hui le terme générique de kéfir pour parler tant de la boisson que des grains qui constituent sa base. La complexité de sa composition ne permet pas de le produire de manière industrielle. Le seul moyen de s'en procurer est le bouche à oreille, de parcourir des forums d'échanges sur internet ou encore de se rendre dans un magasin bio. Le produit n'est donc pas courant, mais se reproduit très vite. Il est aussi très souvent offert gracieusement (principalement dans le cas du bouche à oreille)!

Nombreuses vertus

On dit ses vertus nombreuses: du soulagement des ulcères et des maladies de la vésicule biliaire à l'amélioration des anémiques, des sclérotiques en passant par l'apaisement des éruptions cutanées et des eczémas, le kéfir est surtout apprécié pour ses propriétés naturelles. Pour préparer la boisson, il vous faudra d'abord acquérir quelques grains de kéfir.

Kéfir de fruits

La recette de kéfir de fruits diffère de celui de lait, mais c'est la seule que j'ai testée jusqu'à présent! Pour un litre et demi de préparation, comptez 50 à 70 grammes de grains. Placez-les dans un contenant en verre de cette capacité, par exemple une bouteille. Attention, la matière des ustensiles a son importance, sinon ils risquent d'endommager les grains.
Sur les grains, versez un litre d'eau de source. Ajoutez deux cuillères à soupe de sucre de canne, un demi-citron et deux figues sèches. Ne fermez pas hermétiquement votre récipient lorsque la boisson est en train de fermenter, mais recouvrez-le d'un linge et laissez-le reposer de 24 à 48 heures à température ambiante et à l'abri de la lumière. Lorsque les figues remontent à la surface, il faut les retirer, ainsi que le citron. Filtrez ensuite la boisson (dans une passoire en plastique) et transvasez-la dans un nouveau contenant en verre. Cette fois, vous le fermez hermétiquement!

Varier les plaisirs et les goûts

Votre boisson ainsi préparée, vous la conservez au frais et vous récupérez les grains de kéfir. Vous les rincez avant de les placer dans un bocal d'eau sucrée jusqu'à une prochaine utilisation. Si possible, gardez le bocal au frigo. Vous verrez les grains se reproduire lentement. Pour les conserver plus longtemps, vous pouvez les laisser sécher sur un linge propre avant de les placer dans un pot ou un sac de congélation pour ensuite les mettre dans le frigo. Ils se conservent de cette manière jusqu'à un an. Pour les réutiliser, plongez-les dans de l'eau tiède et sucrée pendant une nuit. Filtrez et réutilisez! Vous pouvez varier les recettes en fonction de vos goûts, de votre curiosité, de votre audace. Remplacez le citron et les figues par des oranges, pamplemousses, citrons verts, pommes, raisins, ananas, etc. Les études scientifiques sont encore rares pour prouver les bienfaits du kéfir, mais pour le fun et l'expérience, lancez-vous et goutez cette boisson improbable!



Nos partenaires