J'ai testé: Un atelier beauté

21/09/15 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Ne m'y connaissant absolument pas en crèmes magiques, masques exceptionnels et autres rituels censés sublimer ma peau, j'ai décidé d'assister par curiosité à mon premier atelier beauté !

J'ai testé: Un atelier beauté

Bruxelles, 11h. Je pousse timidement la porte d'un lieu jamais visité : une boutique de cosmétiques. Une fois les présentations faites entre les huit participants (dont un homme), Bernadette Van Groenendael, experte en analyse de la peau, nous invite à prendre place autour de la table de l'atelier. Devant elle, de nombreux pots et autres flacons ; face à chacun de nous, tout un attirail : un miroir bien sûr, un pot de crème, des mini spatules, un spray, un bol rempli d'eau, des mouchoirs en papier, des disques d'ouate, un pinceau et un bandeau qu'il faut immédiatement mettre. Bon, ça commence bien, je suis (évidemment) la seule à peiner pour passer ma grosse tête dans ce satané bandeau. Ca y est, c'est parti pour la présentation d'une vaste gamme de cosmétiques!

" Ces produits provoquent l'homéostasie, c'est-à-dire qu'ils vont forcer votre peau à travailler. Vous allez ressentir des petits picotements, ce qui prouve qu'ils agissent. " Nous commençons par une crème de soin au quotidien qui protège la barrière hydro... hydro... ah oui, hydrolipidique de notre peau et l'aide à retrouver son équilibre et sa beauté naturelle. On peut l'utiliser de la tête aux pieds et même pour traiter l'eczéma et/ou les coudes et genoux secs, apprend-on. " Appliquez la crème en effectuant des mouvements doux, circulaires, en remontant du menton vers le front... " Tiens oui, ma peau picote, effectivement !

Bernadette Van Groenendael fait un petit tour de table pour analyser quel produit convient le mieux à chaque participant pour la suite de l'atelier consacré au contour des yeux. " Chez vous, les cernes sont dominantes. " Euh oui, je sais, merci... Elle m'applique minutieusement un anticerne à base d'arnica qui active la circulation. Et de nous expliquer qu'un contour de l'oeil se met plus bas que la peau très fine qui se trouve juste sous les yeux. On fait donc des petits points de pression légers à hauteur de l'os. Une de mes voisines d'atelier testera, elle, un gel apaisant qui purifie les peaux grasses, à tendance acnéique. A ce propos, saviez-vous que, généralement, les boutons sur le front sont dus à la consommation de substances grasses tandis que ceux qui apparaissent dans le bas du visage sont d'origine hormonale ?

Notre experte examine l'hydratation de chacune de nos peaux. Mon front retient son attention... " Oh, l'hydratation est parfaite ! " Ah bon ? Tant mieux ! Elle nous fait encore découvrir quelques antirides en soulignant que le premier produit de beauté reste l'eau et qu'il faut en boire au moins 1,5 litre par jour.

Nous testons ensuite un masque riche en actifs antioxydants sur une de nos mains (ben oui, il y a déjà pas mal de choses sur notre visage !). Comme les autres, j'applique ce masque revitalisant la peau et unifiant le teint, à l'aide du pinceau. " C'est plus agréable et il y a moins de gaspillage !" Oui, c'est doux... Mais plus agréable encore le massage avec une crème protectrice que me fait Bernadette Van Groenendael sur la main restante. Une sensation de bien-être jusqu'au bout des doigts pour clôturer cet atelier très instructif. C'est zen, des conseils plein la tête, des produits plein la peau (et plein mon pantalon noir, hum) que je quitterai mon miroir, mon beau miroir...

Bernadette Van Groenendael propose des ateliers beauté tous les samedis matins à la Boutique Sorcière (cosmétiques Delbôve), à Bruxelles. Gratuit. Infos : www.delbove-cosmetics.com

Nos partenaires