J'ai testé : Les coins authentiques de Bruxelles en 2CV

22/06/16 à 14:06 - Mise à jour à 14:04

Visitez la capitale à bord de cette voiture mythique française. Au volant, Tintin... enfin votre guide, s'occupe aussi des commentaires !

Casquette beige, pull bleu ciel, col blanc, pantalon brun, Olivier Naets, fan du célèbre reporter BD, nous accueille sur la Place Royale, à côté de son bijou : une 2CV verte qu'il a pris le soin de décapoter pour profiter du beau temps (oui, oui, le soleil brille parfois !) et, bien sûr, de la vue. Alors que nous nous installons sur la banquette arrière, ce passionné de voitures et de la capitale nous décrit en quoi consistera le tour que nous avons choisi, à savoir " Le melting pot bruxellois". C'est d'ailleurs l'itinéraire favori, paraît-il, de ce type d'expérience insolite, lancée en 2015.

Entre histoire et anecdotes

La Citroën d'époque démarre, c'est parti pour une balade originale au son du doux vrombissement du moteur ! " Nous voici sur une des places qui a l'histoire la plus chargée de Bruxelles. Elle se trouve sur la montagne du Coudenberg, un lieu de pouvoir avec les Ducs de Brabant, de Bourgogne, la famille des Habsbourg. Le château du Coudenberg ayant brûlé en 1731, il n'en reste malheureusement rien à l'exception des caves accessibles depuis le musée BELvue ", explique Olivier en nous tendant un dessin représentant l'édifice. " Nous sommes dans le Haut de la Ville, avec à votre droite, une des plus belles vues de Bruxelles puisque vous apercevez notamment la tour de l'Hôtel de Ville et la Basilique de Koekelberg. " Nous empruntons ensuite la rue de la Régence vers le Palais de Justice. Alors que les pavés défilent sous nos roues, notre guide-chauffeur nous explique notamment que le square du Petit Sablon a été construit par Henri Beyaert fin du XIXe siècle et que ses statues représentent les métiers d'autrefois. Au bout de la rue, face au capot, le Palais de Justice. " Construit, au XIXe siècle par Joseph Poelaert, il était le plus grand édifice d'Europe jusqu'à la construction du palais du dictateur roumain Nicolae Ceau?escu, à Bucarest. Pour l'anecdote, les travaux de rénovation de bâtiment démesuré belge durent depuis tellement longtemps qu'on a dû rénover les échafaudages ! " Direction la petite ceinture. Olivier pointe du doigt la porte de Hal en nous racontant qu'à l'époque la deuxième enceinte médiévale de Bruxelles comptait sept portes et que celle-ci, érigée au XIVe siècle, a entre autres abrité un musée d'armes. Tout près de là et moins connu, la Cité Fontainas. " De style néoclassique anglais, ce bâtiment a été construit par la Ville de Bruxelles pour y loger ses enseignants retraités, au XIXe siècle. Aujourd'hui, des activités culturelles y sont développées. "

Des joyaux architecturaux

A Saint-Gilles toujours, nous empruntons la rue Vanderschrick. Waouw, incontournable pour les amoureux d'architecture ou amateurs de belles façades ! Cette rue abrite l'ensemble Blerot, soit quatorze maisons de style Art nouveau construites par l'architecte éponyme de 1900 à 1903. Et le toit décapoté constitue un bel atout pour admirer les châssis inspirés du monde végétal ! La balade nous conduit ensuite devant le monumental Hôtel de Ville de Saint-Gilles. " Un des plus beaux de Bruxelles, construit fin du XIXe siècle sur un sol en pente et sablonneux ! " Un peu plus loin, Olivier ne manque pas de nous montrer le Moeder Lambik, un café mythique qui vaut le détour pour sa carte proposant des centaines de bières! A un jet de pierre de là, moins réjouissant mais tout aussi impressionnant, la prison de Saint-Gilles. " De style néo-médiéval, cet établissement de 120 cellules ressemble au château de la Belle au Bois dormant ! Et saviez-vous qu'un tunnel relie cette prison à celle de Forest ? " La 2CV nous conduit à présent à Ixelles, avenue de la Jonction, où nous passons devant le remarquable hôtel Hannon, un bel hôtel de maître de style Art nouveau construit au début des années 1900, par l'architecte Jules Brunfaut pour l'ingénieur Edouard Hannon. Les joyaux architecturaux continuent à défiler derrière les fenêtres tandis que notre véhicule au capital sympathie énorme attire le regard des passants, des clients aux terrasses, des autres automobilistes... Nous voici devant le Musée Victor Horta, rue Américaine, à Saint-Gilles. " Deux bâtiments construits entre 1898 et 1901 dans lesquels étaient établis la maison personnelle et l'atelier du célèbre architecte d'Art nouveau ", raconte Olivier, alors que nous marquons un bref arrêt pour sortir la tête par le toit et admirer les corniches et les ferronneries ocre-orange. L'architecture de Paul Hankar a également sa place dans ce circuit qui emprunte la rue Defacqz à Ixelles. "L'hôtel particulier commandé par le peintre Ciamberlani, datant de 1897, est la première maison Art nouveau à Bruxelles !" Un bâtiment avec des splendides châssis arrondis, aisément photographiables via le toit. Décidemment bien pratique cette 2CV décapotable ! Notez qu'on entend mieux les commentaires du guide-chauffeur et qu'on ressent moins le vent à la place du passager qu'à l'arrière de la voiture.

Différents tours

Comme son nom l'indique ce tour melting-pot permet de découvrir des endroits très différents les uns des autres. La 2CV traverse notamment la place branchée du Châtelain ou encore la place Jourdan réputée pour sa friterie au 36 sauces et fréquentée par des célébrités comme Mick Jagger et Johnny Hallyday... Bref, un circuit composé d'un peu de tout qui passe aussi par les Etangs d'Ixelles, la place Flagey, la colonne du Congrès, le musée de la BD... Sachez que quatre autres tours sont également proposés : "L'essentiel du Pentagone", "Capitale de l'Europe et Cinquantenaire", "Les Palais Royaux et l'Atomium" et "Un aller pour l'Atomium".

Brussels on wheels. Lieu de départ et de retour : Place Royale ou à proximité. Maximum 3 passagers par voiture. Prix : 165 € pour 1h30 en 2CV ou 110 € pour 1h. Tours commentés en FR, NL ou EN. Infos et réservations: www.brussels-on-wheels.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos