J'ai testé: L'enceinte portable sans fil Kef Muo

27/01/16 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Une enceinte nomade élégante et compacte qui assure d'excellentes performances audio, c'est le pari que fait KEF avec la Muo. Nous l'avons essayée...

La marque KEF est connue des mélomanes pour la qualité de ces enceintes acoustiques haut de gamme. Depuis peu, le célèbre constructeur britannique propose la Muo, une enceinte portable qui s'adresse aux amateurs de musique nomades qui souhaitent pouvoir écouter leur musique favorite partout et à tout moment. Dessinée par le designer anglais Ross Lovegrove et entièrement réalisée en aluminium, la Muo affiche une ligne simple et épurée qui se décline en cinq coloris (argent, bleu, gris, orange et or).

La Muo mesure 8 x 21 x 6 cm pour 800 grammes. Cela n'en fait pas la plus petite et la plus légère des enceintes Bluetooth, mais des concessions sont nécessaires lorsqu'on souhaite bénéficier d'une certaine qualité sonore. Pour assurer une sonorité de haut vol justement, elle est équipée de deux haut-parleurs de 50mm, d'un radiateur passif pour les basses et d'un amplificateur de 15 watts. En pratique, cela se traduit par des aiguës remarquables de précision et des basses parfaitement maîtrisées. On a vraiment l'impression que la musique sort d'enceintes plus imposantes.

Autre atout de la Kef Muo, la possibilité d'en associer deux pour créer un véritable système stéréo. Mais à 349 ? l'unité, cela fait un très sérieux investissement ! La batterie, elle, offre une autonomie d'une douzaine d'heures à volume moyen et se recharge complètement en trois heures. L'entrée mini?Jack 3,5 mm permet de raccorder une source audio externe, un lecteur CD audio ou un iPod, par exemple.

Les plus

- Un son riche et cristallin

- Un design sobre et élégant

- Une excellente autonomie

Les moins

- Un prix élevé

- Un poids plutôt élevé pour un produit nomade

Nos partenaires