01/10/15 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Drôle d'anniversaire

Dimanche 9 novembre 2014, 10 h 30. J'entre chez mes parents et je tends mes belles fleurs. Bouquet king size. " Oh, c'est magnifique, ma chérie, fallait pas ! " Moi : " On n'a pas tous les jours 80 ans, hein !" Maman: " Ah, c'est malin ! "

Drôle d'anniversaire

10 h 45. On s'engouffre dans la voiture, papa devant, l'oeil sur le GPS; maman derrière; moi au volant, direction chez mon frère. " Bla bla bla bla... et 80 ans... blablabla "

Maman : " Bon, mais c'est quoi ces 80 ans à la fin ? Je n'ai pas 80 ans, moi, je ne fête que mes 79 ans ! "

Moi : " Allez, maman, ha ha ha !"

Maman, pincée: " Je suis née en 1935, je te rappelle. "

Mon père : " C'est vrai ! "

Oh nooooon !

12 h. On arrive chez mon frère Marc, que je n'ai pas pu prévenir de la méprise et qui commence :

" Salut, les parents ! Blabla bla 80 ans... "

Maman : " Je-n'ai-pas-80-ans ! Je-suis-née-en-35 !"

Marc : " Mais Anne m'a dit... (ndlr : réflexe de cadet). Et puis, moi aussi je t'avais entendu dire que tu allais avoir 80 ans... Oh nooooon ! "

Lorsque je raconte cette anecdote, cela ne rate jamais, on me lance: et aucun de vous deux n'a pensé à vérifier la date ? Mais non, évidemment ! Qui pense à vérifier l'année de naissance de ses parents ? D'autant plus que maman était régulièrement revenue durant les mois précédents sur ses 80 ans. Les sentiments qu'elle entretenait par rapport à ce passage, par rapport à la symbolique du chiffre, par rapport au regard des autres, à son propre regard, par rapport à ce visage sans rides et ce rire de gamine qui démentent l'année de naissance indiquée sur les papiers officiels. Donc, nous n'avons à aucun moment imaginé qu'elle avait pris plus d'un an d'avance sur ce cap. Question de s'habituer à l'idée d'entamer une nouvelle décennie ? Ou pour zapper le chiffre 9 qui signifie " presque " ? Ou simplement un chiffre impair, que beaucoup ressentent comme pas très sympa ?

Lorsqu'on y porte attention, nous sommes nombreux à arrondir notre âge, même au prix de nous vieillir d'un an. Quand on parle de mensonge par rapport à l'âge, on pense automatiquement aux coquets et coquettes qui s'allègent de quelques années ou refusent de livrer leur année de naissance (lire p. 36). Mais il y a aussi ceux qui s'ajoutent délibérément des années. Question de s'assurer qu'on ne leur infligera pas la blessure narcissique de les juger plus âgés que leur âge réel. Et de pouvoir se féliciter d'entendre un gratifiant : tu ne les fais pas ! Qu'on mente dans un sens ou dans l'autre, l'âge, c'est tout sauf un détail sans importance dans une société où il est une des premières informations qui contribuent à vous définir et vous classifier.

Le chiffre de l'âge grossit chaque année, personne n'y échappe et c'est inéluctable. Mais cela n'empêche qu'on puisse y réfléchir autour de la question suivante : pourquoi je vis le fait d'avoir mon âge bien, mal ou de manière indifférente ? La réponse, lorsqu'on la trouve, raconte beaucoup sur soi et permet d'évoluer...

Quant à maman, eh bien, en ce mois de novembre 2015, elle aura 80 ans. Pour de vrai. Et après les fous rires de l'année dernière, aura droit à une deuxième fête !

Happy Birthday to you !

Nos partenaires