Dix conseils pour économiser l'or bleu

27/05/14 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Comme l'eau semble couler de source pour la plupart d'entre nous, nous ne nous interrogeons plus sur sa valeur et la tendance est à la surconsommation de ce liquide précieux.

Consoglobe.com, le site français dédié à la consommation et un mode de vie durables, nous liste dix gestes quotidiens à appliquer pour économiser l'eau. Tous ne sont pas si simples, mais ils appellent en tous cas à une prise de conscience.

1. Le récupérateur

Le récupérateur d'eau poursuit un double objectif: alléger votre facture et économiser l'eau potable. En effet, l'eau servant aux toilettes, aux lessives, à l'arrosage ne doit pas être potable. C'est pourtant cette dernière qui est très souvent utilisée pour ces différentes tâches. Le récupérateur d'eau peut y remédier. Il s'agit soit d'une cuve installée sous terre. Il est dès lors préférable de prévoir cette citerne au moment d'importants travaux, lors de la construction de l'habitation par exemple. Un autre type de récupérateur est la cuve placée à l'extérieur, directement reliée à la gouttière.

2. L'économiseur

Il suffit d'un geste simple pour que le robinet fasse couler à flots cette eau si précieuse. Optez pour un économiseur, qui mélangera l'eau à l'air, assurant un débit tout aussi important pour une consommation moindre. Les douches peuvent également être équipées d'une douchette qui permet d'économiser 40% de votre consommation d'eau. Selon une étude, une famille de quatre personnes est capable de réduire de 30% sa facture d'eau tout en gardant le même confort, grâce à ces petits objets peu coûteux.

3. La chasse d'eau

Dans le même registre, on peut s'interroger sur la nécessité de tirer la chasse d'eau après chaque passage aux toilettes. Mais il faut toutefois reconnaître que notre éducation occidentale nous pousse à le faire dans tous les cas. Sachez quand même qu'en moyenne 9 litres d'eau sont évacués à chaque chasse. Sachant qu'une personne va en moyenne 4 fois par jour aux toilettes, cela représente 36 litres d'eau par jour et par personne.

Si le système de chasse d'eau a plus de 15 ans, il peut même consommer jusqu'à 18 litres d'eau ou plus par cycle. Une chasse défectueuse peut vous faire déverser inutilement une à deux centaines de mètres cubes par an. Il est aussi possible de placer un économiseur sur la chasse d'eau. Il arrêtera le débit de l'eau au moment où l'on relâche la pression sur le bouton. Si vous devez changer de WC, choisissez une chasse d'eau à double commande. Elle permet d'opter entre deux volumes d'eau à déverser pour la même efficacité au final, soit au maximum 6 litres par cycle et 3 litres en utilisation légère, contre 9 litres minimum pour un réservoir classique. Un WC à double touche permet de réaliser une économie d'eau de 45 à 60%, soit plus de 5000l/an/personne !

4. Pas d'eau pour laver la voiture

Pour avoir une voiture brillante comme un sous neuf, ce sont des dizaines de litres d'eau qui sont déversés. Rares sont ceux qui vont restreindre la consommation d'eau lors du lavage de la voiture. Une solution toute simple est d'employer des produits de lavage qui s'utilisent sans eau. Il suffit de les pulvériser et de les essuyer avec des lingettes en microfibre. Dans ce cas, soyez logique avec vous-même et préférez des produits 100% d'origine végétale et aux huiles essentielles naturelles. Par ce geste écolo, vous économisez en moyenne 400 litres d'eau.

5. Pas d'eau pour jardiner

On parle ici de xéropaysagisme, cette nouvelle façon de jardiner qui ne demande pas d'eau ou si peu. Le geste à poser c'est de bien choisir les plantes que l'on souhaite cultiver, en les sachant peu consommatrices d'eau. On peut également prévoir un potager en étage afin de laisser l'eau de pluie s'écouler correctement dans les sols.

6. La vaisselle à l'ancienne

Voici un eco-geste qui ne va pas plaire à tout le monde. Pourtant, l'utilisation d'un lave-vaisselle consomme de 20 à 40 litres d'eau, tandis que la vaisselle à la main ne consomme que 15 litres. A condition évidemment de na pas laisser couler l'eau entre chaque assiette.

7. Halte aux fuites

La négligence est parfois la pire ennemie de la planète. Parfois par ignorance, parfois par fainéantise, elle est responsable de milliers de litres d'eau gaspillés. Ce qui devrait vous faire réagir est l'augmentation de votre facture. Pour savoir, par exemple, si votre chasse d'eau fuit, il suffit de verser du colorant alimentaire dans le réservoir ou directement dans la cuvette : si les parois se colorent, c'est qu'il y a une fuite. Pour les écolos pure souche, il y a aussi la possibilité d'installer des toilettes sèches ...

8. Préférez les douches

Avec 60 litres utilisés en moyenne pour une douche, contre200 litres pour un bain, le choix est ici vite fait.

Certes, un bain est souvent synonyme de détente, mais une douche est bien plus économique pour votre facture d'eau. Vous pouvez également opter pour un minuteur de douche qui vous indiquera le temps que vous passez sous la douche. Une douche débite environ 15 à 20 litres d'eau par minute. A vous de faire votre calcul.

9. Du nouvel électroménager

N'achetez pas de nouveaux électroménagers dans l'instant, mais si vous êtes amené à le faire, examinez minutieusement l'étiquette. Elle vous informera sur la classe énergétique de votre nouveau produit ainsi que sur sa consommation d'eau.

10. L'eau à usage multiple

Il est possible de réaliser quelques économies d'eau en la réutilisant plus d'une fois. Si vous récupérez l'eau dans une bassine lorsque vous lavez vos légumes, vous pouvez ensuite l'utiliser pour arroser vos plantes. L'eau de cuisson de vos pommes de terre servira à désherber votre jardin.

Economiser l'eau ne coûte pas bien cher comparé à son gaspillage quotidien. Comme pour la plupart des écos-gestes, la difficulté réside dans un changement de nos habitudes.

Nos partenaires