Devenir père à 30, 40 ou 50 ans: 3 papas racontent

12/06/18 à 09:21 - Mise à jour à 09:23
Du Plusmagazine du 24/05/18

Il n'est plus si rare de (re)devenir jeune papa à 50 ans. En quoi l'âge influence-t-il l'expérience de la paternité ? Pour le savoir, rien ne vaut une discussion à bâtons rompus entre de nouveaux pères d'âges différents !

Ah, la paternité tardive ! Ce " marronnier " de la presse people : il y a quelques mois, l'acteur Daniel Craig, 50 ans et déjà papa d'une fille de 26 ans, annonçait fièrement que son épouse était enceinte. Avant lui et pour ne citer qu'eux, Hugh Grant, Nicolas Sarkozy, Bruce Willis, Jean Reno ou Mel Gibson ont eux aussi été placés sous le feu des projecteurs, pour avoir connu les joies de (re)devenir père à plus de 50 ans. Un heureux chamboulement qui ne concerne pas que les stars ! En Belgique, même si le phénomène reste marginal, il est de plus en plus perceptible. Selon les chiffres fournis par Stat-bel, en 2014, ils étaient ainsi 2.321 nouveaux papas à être âgés de plus de 50 ans (soit 1,9 % du total). C'est quatre fois plus que vingt ans auparavant : en 1994, ils n'étaient que 696 (0,7 % du total).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires