Comment prendre soin de sa tortue aquatique

11/05/17 à 09:22 - Mise à jour à 09:22

Source: Plusmagazine

Autant le savoir, acheter une petite tortue, c'est vous engager pour de nombreuses années : vingt-cinq ans, voire plus ! Voici quelques conseils pour soigner cet animal pouvant atteindre plus de 30 cm et peser de 1 à plus de 3 kg.

Comment prendre soin de sa tortue aquatique

© Getty Images/iStockphoto

Pour que votre tortue puisse se développer et évoluer de manière correcte, elle doit disposer d'un aquarium avec une profondeur d'au moins 40 cm d'eau car elle aime plonger, d'une plage pour pouvoir se dorer la carapace, éclairée par une lampe produisant des UV ainsi que d'une lampe chauffante maintenant la température de l'air plus chaude de 4 à 6 degrés que celle de l'eau (24 à 28°c). Un système de filtration adapté permettra de conserver une eau propre et limpide. Le fond peut être constitué de petits galets ou de pierres plates mais pas de graviers qui pourraient être ingérés. N'hésitez pas à investir dans un aquarium de bonne taille dès les départ.

Les tortues d'eau douce se nourrissent de protéines animales mais aussi de différents légumes et fruits. Si la jeune tortue est plutôt carnivore, son régime change au fur et à mesure de son vieillissement. Elle aura besoin ment. Elle aura besoin de manger plusieurs fois par jour des petites quantités (environ 5 à 8 % de son poids en 2 à 3 repas), un à deux jours de jeûne par semaine ne seront pas nocifs. Pour les adultes, 2 à 3 repas par semaine suffisent avec une quantité de 2 à 4 % de leur poids par repas. Lorsqu'on ne s'en occupe pas bien, les tortues peuvent souffrir de différentes pathologies : carences vitaminiques, infections diverses, mycoses... Un vétérinaire spécialisé pourra vous donner un diagnostic ainsi que le traitement ad hoc.

Lâchées dans la nature, les tortues d'eau sont des espèces invasives et provoquent un déséquilibre du biotope car elles entrent en compétition avec les espèces indigènes. Il ne faut jamais se débarrasser de sa tortue dans un étang ou une mare ! Il existe des associations qui s'occupent de les récupérer si aucune autre solution n'est envisageable.

En savoir plus sur:

Nos partenaires