C'est tendance ! Trois générations en vacances

26/05/15 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Les vacances multigénérationnelles font de plus en plus d'adeptes. Grands-parents, parents et enfants partent désormais tous ensemble au soleil.

C'est tendance ! Trois générations en vacances

Les vacances qui rassemblent trois générations font rêver. Elles évoquent des images de grandes tablées au coucher du soleil, dans un arrière-pays toscan digne d'une publicité pour huile d'olive. Tout le monde sourit et profite de la vie : bons vins, petits plats gourmands et tutta la famiglia. Serait-ce la vie rêvée à laquelle nous aspirons tous en ces temps de crise et d'incertitudes ?

"En tout cas, c'est comme cela que nous espérons tisser du lien en période de crise, analyse Tessa aan de Stegge, observatrice de tendances en matière de vacances. Les grands-parents tiennent la forme de plus en plus longtemps et sont à l'aise financièrement, ce qui leur permet de voyager plus facilement. Ils ont l'habitude de s'occuper des petits-enfants un jour par semaine tout au long de l'année et font donc partie de la cellule familiale. Pour les familles plus éclatées géographiquement, partir ensemble permet de se rapprocher. " Les vacances multigénérationnelles présentent l'avantage d'opérer des rapprochements croisés. Les femmes/filles se retrouvent autour d'une cure de remise en forme, par exemple, tandis que les hommes/garçons vont à la pêche. Lorsque les grands-parents sont là, les petits-enfants sont au centre de l'attention, ce qui leur plaît naturellement beaucoup.

"Nous ne disposons pas de chiffres exacts, mais les tour-opérateurs et les gérants d'hôtels confirment une augmentation des réservations familiales depuis deux ans. Le groupe type est constitué des grands-parents, des parents et des enfants, parfois élargi à d'autres membres de la famille. "

Les grands-parents paient la note

Les préparatifs semblent souvent obéir au même schéma. C'est en général la mère de famille qui gère l'organisation pratique et fait les réservations, les enfants - très à l'aise sur internet - donnent leur avis sur la destination et... les grands-parents paient la note. Les parcs de vacances, style Green Parcs ou Center Parcs remportent un franc succès. Mais les croisières en famille les talonnent : elles proposent, en effet, toutes les facilités et chacun peut vaquer à ses occupations.

Une occasion spéciale

"L'année passée, nous avons mené une vaste enquête sur les vacances en groupe dans les Center Parcs, explique Judith Franse, product manager. Celle-ci montre que 83% des groupes sont composés de trois générations ou plus. Chez nous, ce type de séjour marque souvent un événement, comme un jubilé ou un anniversaire spécial. Ce qui compte le plus pour les adeptes de ce genre de formule ? La qualité du temps passé ensemble et l'esprit de famille !"

Un besoin d'intimité

Même son de cloche chez Belvilla, spécialiste des locations de vacances. "Depuis environ deux ou trois ans, la demande accrue pour des villas pouvant accueillir de 6 à 20 personnes ne cesse de croître. Les avis postés sur notre site indiquent qu'il s'agit le plus souvent de locations en famille, toutes générations confondues. La plupart des grandes villas de vacances sont facilement accessibles en voiture depuis le Benelux, un facteur important pour ce type de séjour en groupe. Les clients demandent autant de salles de bain que de chambres, histoire de garantir l'intimité de chacun. Mais ces grandes maisons doivent avant tout disposer d'un vaste living/salle à manger, une pièce à vivre où tout le monde peut se rassembler. L'important est de partager des repas autour d'une grande table."

Réglez tout à l'avance

"Ce genre de vacances ne s'improvise pas, planifiez à l'avance une série d'activités en famille, conseille Tessa aan de Stegge. Prévoyez aussi des plages d'intimité et la possibilité de faire des choses seul ou à deux. Si vous louez une petite maison et qu'il faut assurer les courses, les repas et le ménage, songez à la répartition des tâches. En général, les séjours en famille sont relativement courts : un long week-end ou une semaine maximum."

Et les grands-parents, ne risquent-ils pas de se transformer en baby-sitters? "Ils le ressentent rarement comme cela puisqu'ils ont déjà l'habitude de s'occuper des petits-enfants pendant l'année et font donc partie de la cellule familiale, analyse Tessa aan de Stegge. Il est important de respecter la liberté de chacun et d'oublier les éventuels problèmes familiaux au moins le temps des vacances."

Cinq conseils pour des vacances réussies

Limitez la durée du séjour.

Réglez la question des frais et du partage des tâches à l'avance.

Veillez à l'intimité de chacun et prévoyez des plages de temps libre, hors du groupe.

Toutes les destinations sont envisageables, à condition qu'elles conviennent à toute la famille.

Place à la bonne humeur et à l?'sprit positif ! Respectez le caractère et l'individualité de chacun, et laissez de côté les vieilles rancunes.

Nos partenaires